dystopies & uchronies

black-mirror.jpgBlack Mirror

Charlie Brooker - 2011

D'après le réalisateur, chaque épisode a un casting différent, un décor différent et une réalité différente, mais ils traitent tous de la façon dont nous vivons maintenant - et de la façon dont nous pourrions vivre dans 10 minutes si nous sommes maladroits.

L'Hymne national (The National Anthem) / 15 millions de mérites (15 Million Merits) / Retour sur image (The Entire History of You) / Bientôt de retour (Be Right Back) / La Chasse (White Bear) / Le Show de Waldo (The Waldo Moment)

note : un fond épatant, des dystopies uchroniques parfois très flippantes - peut-être une forme moins convainquante...

the-zero-theorem.jpgZero Theorem

The zero theorem - Terry Gilliam - 2014

Londres, dans un avenir proche. Les avancées technologiques ont placé le monde sous la surveillance d’une autorité invisible et toute-puissante : Management. Qohen Leth, génie de l’informatique, vit en reclus dans une chapelle abandonnée où il attend désespérément l’appel téléphonique qui lui apportera les réponses à toutes les questions qu’il se pose. Management le fait travailler sur un projet secret visant à décrypter le but de l’Existence – ou son absence de finalité – une bonne fois pour toutes.

note : imitation pâle et redondante de brazil - too bad terry...

Her-2013-1.jpgHer

Spike Jonze - 2014

Los Angeles, dans un futur proche. Theodore Twombly est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait l'acquisition d'un programme informatique ultramoderne, capable de s'adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de 'Samantha', une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux.

note : un vrai plaisir au début du film lors de la mise en place de l'histoire et au vu de de jolie dystopie proposée - mais le film vire romanticul, au point que la fin arrive comme un soulagement...

Repo-Man-2007-1.jpgRepo Men

Miguel Sapochnik - 2009

Dans un futur proche, les hommes sont parvenus à prolonger et améliorer la vie de leurs semblables à l'aide d'organes artificiels extrêmement sophistiqués et coûteux, élaborés par une société connue sous le nom de L'Union. Le sombre pendant de cette percée scientifique : lorsque les "greffés" ne sont plus à même d'honorer les échéances de leur crédit, L'Union envoie ses agents spécialisés, les Repo Men, pour reprendre la marchandise, sans se préoccuper du confort ou de la survie de leurs clients insolvables.

note : un patchwork de films déjà vus, entre brazil et blade runner - et en plus avec cette ennuyeuse esthétique gore&propre contemporaine...

Waterworld_1995_1.jpgWaterworld

Kevin Reynolds et Kevin Costner - 1995

Vers l'an 2500, la mer a recouvert la planète. Les hommes vivent sur des atolls artificiels, condamnés à court terme. Seuls les optimistes espèrent rejoindre le mythique Dryland, la terre ferme et salvatrice. Helen en fait partie mais tous ont peur des Smokers, les pillards. Un jour débarque sur l'atoll Mariner, un sauveur improbable.

note : c'est mad max 4, mais le désert est tout d'un coup de l'eau, et le scénario a bu la tasse (à regretter le dôme du tonnerre, c'est dire) - pourtant je partais avec de bonnes dispositions...

transperceneige.jpgSnowpiercer - Le transperceneige

Snowpiercer - Bong Joon-ho - 2013

En 2014, une tentative de géo-ingénierie contre le réchauffement climatique entraîne un cataclysme : une glaciation de toute la planète, détruisant la vie et exterminant presque toute l'humanité. En 2031, des passagers enfermés dans un train forcé à rouler continuellement sont les seuls survivants sur Terre. Les habitants des derniers wagons, contraints de vivre dans la promiscuité et le rationnement, se révoltent.

note : moralement dark, visuellement trash, et asiatiquement burlesque - une très bonne dystopie donc...

Elysium-2013-1.jpgElysium

Neill Blomkamp - 2013

En 2154, il existe deux catégories de personnes : les très riches qui vivent sur la parfaite station spatiale Elysium, et les autres, qui vivent sur la Terre surpeuplée et ruinée. La population de la Terre tente désespérément d'échapper aux crimes et à la pauvreté endémiques. Alors que la vie de Max ne tient plus qu'à un fil, il hésite à prendre part à une mission des plus dangereuses : aller à Elysium et s'élever contre la Secrétaire Delacourt et ses forces armées. S'il réussit, il pourra sauver non seulement sa vie mais aussi celle de millions de personnes sur Terre.

note : blockbuster cousu de câble blanc, très bien fait mais qui laisse un peu de marbre - fox avait un peu abusé en criant au scandale crypto-communiste...

Hunger-Games-The-Hunger-Games-2011-12.jpgHunger Games

The Hunger Games - Gary Ross - 2011

Chaque année, sur les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille – les « tributs » – concourir aux Hunger Games. La jeune Katniss se retrouve face à des adversaires surentraînés qui se sont préparés aux jeux toute leur vie. Elle a pour seuls atouts son instinct et un mentor, Haymitch Abernathy, un ancien vainqueur des Hunger Games mais qui a sombré dans l'alcool.

note : battle royale meets soleil vert, but as a kids' blockbusters - c'est déjà pas mal...

hunger-games-2.jpgHunger Games - L'embrasement

The Hunger Games - Catching Fire - Francis Lawrence - 2013

Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark. Puisqu’ils ont gagné, ils sont obligés de laisser une fois de plus leur famille et leurs amis pour partir faire la Tournée de la victoire dans tous les districts. Au fil de son voyage, Katniss sent que la révolte gronde, mais le Capitole exerce toujours un contrôle absolu sur les districts tandis que le Président Snow prépare la 75e édition des Hunger Games, les Jeux de l’Expiation – une compétition qui pourrait changer Panem à jamais.

note : une première heure épatante de critique du système médiatique/dominant, puis une grande bataille un peu longue - mais le tout un cran au dessus du 1...

Babylon-A-D--2007-1.jpgBabylon A.D.

Mathieu Kassovitz - 2008

Toorop a mené bien des combats et survécu aux guerres qui ont ravagé le monde depuis le début du XXIème siècle. La mafia qui règne sur l'Europe de l'Est confie une mission délicate à ce mercenaire : convoyer de Russie jusqu'à New York une mystérieuse jeune fille prénommée Aurora pour la remettre aux mains d'un ordre religieux tout puissant.

note : pas de bol je venais de relire le livre (boursoufflé mais quand même quelque chose) de dantec, et le film reprend à peine la 4ème du roman, et seulement dans le 3ème tiers - avant, c'est presque aussi mal que rollerball 2...

1984-1956-1.jpg1984

Michael Anderson - 1956

Dans un monde futuriste totalitaire, Big Brother est le chef spirituel d'Océania. Il contrôle, surveille et dirige la vie de tous les êtres humains qui y vivent. Dans ce monde, il est donc totalement interdit et très dangereux de contester l'ordre ou de tomber amoureux.

note : évidemment très en deçà du roman, et de surcroît daté, mais avec une ambiance qui colle bien à celle du livre - on regrettera surtout la fin, beaucoup trop light et condensée...

Jusqu-a-ce-que-la-fin-du-monde-nous-separe-Seeking-a-Friend-for-the-End-of-the-World-2012-1.jpgJusqu'à ce que la fin du monde nous sépare

Seeking for a friend for the end of the world - Lorene Scafaria - 2012

Que feriez-vous si la fin du monde arrivait dans 3 semaines ? C'est la question que toute l'humanité est obligé de se poser après la découverte d'un astéroïde se dirigeant tout droit vers notre planète. Certains continuent leur routine quotidienne, d'autres s'autorisent tous les excès, toutes les folies. Dodge est quant à lui nouvellement célibataire, sa femme ayant décidé que finalement, elle préférait encore affronter la fin du monde sans son mari. Il décide alors de partir à la recherche de son amour de jeunesse, qu'il n'a pas vu depuis 25 ans. Mais sa rencontre avec Penny risque de dérégler tous ses plans.

note : bon on m'avait prévenu que ce serait tarte, mais j'ai pas pu résister au principe de fin du monde - et c'est en effet assez tarte...

Dredd-Dredd-3D-2012-1.jpgDredd

Pete Travis - 2012

Dans un avenir proche, les Etats-Unis ne sont plus qu'un immense désert irradié. Mega City One est une métropole tentaculaire rongée par le vice. La seule forme d'autorité restante est représentée par les juges, une police urbaine qui cumule toutes les fonctions : flic, juge et bourreau. Une nouvelle drogue se propage, la Slo-Mo, qui permet de percevoir la réalité au ralenti. Sa distribution est contrôlée par Ma-Ma, ancienne prostituée, devenue baronne de la drogue. Dredd, le juge ultime, va se voir assigner une mission dans les environs de la tour de Ma-Ma et va devoir s'y confronter.

note : mince je croyais regarder un autre 'dredd' et je constate après coup que je n'ai pas regardé le bon film de sf dystopique ultra-violent et décérébrant - mais ouf, à lire les critiques, l'autre est lui aussi néo-fascisant, on peut le déplorer également...

Iron-Sky-2012-2.jpgIron sky

Timo Vuorensola - 2012

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en 1945, Hans Kammler fait un bond dans la recherche sur l'anti-gravité. De leur base secrète en Antarctique, des vaisseaux nazis sont envoyés sur la face cachée de la Lune, où se trouve la base « Soleil Noir » qui prépare secrètement leur retour sur Terre. En 2018, la venue d'une mission d'exploration américaine sera l'occasion de déclencher ce retour.

note : mais ? a-t-on le droit de faire un b movie déconnant sur les nazis, en occultant toute la partie holocauste ? évidemment non, mais c'est très drôle quand même, avec en prime une vision du futur proche qui rappelle assez idiocraty - jouissif (mais mal)...

Carre-blanc-2010-1.jpgCarré blanc

Jean-Baptiste Léonetti - 2010

Dans un monde dystopico-orwellien, Philippe et Marie, deux orphelins, grandissent ensemble contre le système. 20 ans plus tard, ils sont mariés. Philippe est un cadre froid et implacable. Marie assiste impuissante à ce qu'ils sont devenus l'un pour l'autre : des étrangers. Leur destin bascule lorsque Marie décide de braver le système pour préserver ce qu'il reste de leur amour.

note : froid, dur, sec, à l'os même (jusqu'à la durée : 1h17), avec des scènes qui marquent (ah, les entretiens d'évaluation !) - manque un petit je ne sais quoi et on était dans l'incontournable, on va même le surcoter un peu...

The-Dark-Knight-Rises-2011-3.jpgThe dark knight rises

Christopher Nolan - 2012

Il y a huit ans, Batman a disparu dans la nuit : lui qui était un héros est alors devenu un fugitif. Le Chevalier Noir a tout sacrifié au nom de ce que le commissaire Gordon et lui-même considéraient être une noble cause. Et leurs actions conjointes se sont avérées efficaces pour un temps puisque la criminalité a été éradiquée à Gotham City. Mais une chatte– aux intentions obscures – aussi rusée que voleuse qui va tout bouleverser. À moins que ce ne soit l'arrivée à Gotham de Bane, terroriste masqué, qui compte bien arracher Bruce à l'exil qu'il s'est imposé.

note : blockbuster parfaitement outrancier et testostéroné (oui, là, même les filles en ont) - euh, mais... pourquoi cotillard ?

Final_Cut_2003_3.jpgFinal Cut

The Final Cut - Omar Naïm - 2003

La puce Zoë conserve les images de toute une vie. Lorsqu'un porteur décède, un expert du montage reprend toutes les séquences sur pellicule pour en faire un film de remémoration qui rappelle le défunt lors de son enterrement. Les puces Zoë ont transformé fondamentalement les rapports humains. Cette nouvelle technologie n'est toutefois pas du goût de tous, ses adversaires militant pour le droit à l'oubli. Alan Hackmann est le meilleur monteur de Zoë Technologies. Sa compétence technique pour occulter les fautes et les péchés de ses clients lui vaut d'être devenu le réalisateur le plus demandé pour ce genre de nécrologie.

note : une idée de qualité, mais une tendance à la sobriété un peu trop grasse - et puis la rédemption, la larme finale écrasée, pitié...

batman.jpgBatman

Tim Burton - 1989

La bande de Carl Grissom et Jack Napier fait régner la terreur sur Gotham City, mais voici qu'intervient Batman, alias le richissime Bruce Wayne, qui chaque nuit se déguise en chauve-souris pour lutter contre les malfrats. Défiguré par le héros, Jack Napier, devenu le Joker, jure de prendre une revanche exemplaire.






batman_forever.jpgsuivi de :

Batman Forever

Joel Schumacher - 1995




Batman-le-defi-Batman-Returns-1991-2.jpgsuivi de :

Batman, le défi

Batman Returns - Tim Burton - 1991

note :une petite trilogie correcte mais sans plus - le dark night sera d'un autre trempe...

The-Dark-Knight-2007-13.jpgThe Dark Knight, Le Chevalier Noir

The Dark Knight - Christopher Nolan - 2007

Dans The Dark Knight, Le Chevalier Noir, Batman aborde une phase décisive de sa guerre au crime. Avec l'aide du lieutenant de police Jim Gordon et du Procureur Harvey Dent, Batman entreprend de démanteler les dernières organisations criminelles qui infestent les rues de sa ville. L'association s'avère efficace, mais le trio se heurte bientôt à un nouveau génie du crime qui répand la terreur et le chaos dans Gotham : le Joker.

note : dark c'est dark; il n'y a pas d'espoir - mais c'est très classe...

Steamboy_2004_2.jpgSteamboy

Suchîmubôi - Katsuhiro Ôtomo - 2004

En 1851, alors que l'Angleterre victorienne prépare son Exposition universelle, le jeune Ray se voit confier par son grand-père une mission de la plus haute importance. Il est chargé de remettre à un autre inventeur une invention révolutionnaire,  une « Steam Ball », source d'énergie d'une puissance phénoménale, clé du fonctionnement d'un mystérieux « château de vapeur », la dernière et géniale création du père de Ray, Eddie. L'invention attire la convoitise de beaucoup de monde, dont la toute-puissante Fondation Ohara, prête à tout pour mettre la main dessus.

note : bien moins barré qu'akira, mais quand même un bel anime - et 100% uchronie steampunk...

bunkerderniererafaleaff.jpgLe bunker de la dernière rafale

Jean-pierre Jeunet et Marc Caro - 1981

Un équipage militaire, cloîtré dans un bunker à une époque indéterminée, vit dans une ambiance de tension perpétuelle et de démence, aux aguets d'un ennemi supposé et invisible.

note : moui...

- page 2 de 6 -

Haut de page