Mot-clé - 1900s - 1950s

Fil des billets

Jailhouse Rock

Richard Thorpe - 1957

Condamné au bagne pour homicide involontaire, Vince Everett se lie en prison avec Hank Houghton, un ancien chanteur de country déchu, qui lui enseigne la guitare. Sorti de prison, il est remarqué par Peggy, qui décide d'en faire une vedette. Vince entame sa route vers la gloire en écrasant ses anciens amis.

note : linéaire, sympathique et désuet - le king, quand il ne sussure pas de douceurs gnangnan, bouge avec la sensualité bestiale attendue - et niaise aussi, vu qu'il ne respire pas l'intelligence)

vertigo.jpgSueurs froides

Vertigo - Alfred Hitchcok - 1958

Scottie est sujet au vertige, ce qui lui porte préjudice dans son métier de policier. Rendu responsable de la mort d'un de ses collègues, il décide de quitter la police. Une ancienne relation le contacte afin qu'il suive sa femme, possédée selon lui par l'esprit de son aïeule. Scottie s'éprend de la jeune femme et se trouve ballotté par des évènements qu'il ne peut contrôler.

note : oups, je suis passé à côté - décidémment c'est difficile avec les vieux films...

 

lesraisinsdelacolere.jpgLes Raisins de la colère

The Grapes of Wrath - John Ford - 1947

Un jeune homme rentre à la ferme familiale en Oklahoma, après avoir purgé une peine de quatre ans de prison pour homicide involontaire. La Grande Dépression sévit alors et comme beaucoup d’autres fermiers, sa famille est chassée de son exploitation. Ensemble, ils partent à travers le pays dans l’espoir de trouver, un jour, du travail en Californie. C’est le début d’un périple éprouvant, de camps de réfugiés en bidonvilles de fortunes, dans une Amérique en proie à la misère et à l’oppression.

note : expressionniste et beau, à la fois bizarrement hors-sol et documentaire - et surtout curieusement communisant pour un film fondateur du ciné US...

Horizons_perdus_1937_1.jpgHorizons perdus

Lost horizon - Franck Capra - 1937

Fuyant la Chine en pleine révolution, un groupe d'étrangers dont l'avion s'est écrasé échoue dans la vallée de Shangri-La au Tibet, où le temps ne s'écoule pas. Des couples se forment, mais ceux qui fuient Shangri-La sont victimes d'un vieillissement accéléré.

note : un très bon début, une jolie utopie, mais même en contextualisant, c'est assez gnangnan in fine...

Un-Condamne_a_mort_s_est_echappe_ou_Le_vent_souffle_ou_il_veut_1956_1.jpgUn Condamné à mort s'est échappé (ou le vent souffle où il veut)

Robert Bresson - 1956

Le Lieutenant Fontaine, actif dans la résistance, est capturé par les allemands. Condamné à mort, il est conduit au fort de Montluc. En compagnie d'un autre prisonnier, Jost, il va préparer minutieusement son évasion.

note : élégant et désuet - un bel hommage à l'idée fondamentale que "le premier devoir d'un prisonnier, c'est de s'évader"...

La-Fureur-de-vivre-Rebel-Without-a-Cause-1955-4.jpgLa Fureur de vivre

Rebel Without a Cause - Nicholas Ray - 1955

Jim, jeune homme en mal de vivre et en conflit avec sa famille, est entraîné dans une série d'actes de violence. Arrêté pour ivresse, il rencontre Judy, l'égérie du groupe de Buzz. Ce dernier provoque Jim dans une course où il trouve la mort. Pris pour un délateur et incompris par ses parents, Jim se cache avec Judy et leur ami Plato, qui est abattu par erreur par un policier.

note : elle-même...

Boulevard-du-crepuscule-Sunset-Blvd--1950-9.jpgBoulevard du crépuscule

Sunset Blvd. - Billy Wilder - 1950

Norma Desmond, une ancienne star du cinéma muet, vit auprès de son ex-mari, Max Von Mayerling, un ancien metteur en scène. Elle demande à Joe Gillis, un scénariste, de lui écrire un rôle qui lui fera retrouver la gloire. Tous deux deviennent amants mais Joe est effrayé par le délire permanent de Norma et lorsqu'il la quitte, elle le tue.

note : si on dit que c'est le premier film critique de hollywood et qu'on sait les sous-entendus (l'actrice et son mari jouent leur 'vraie' vie), alors oui - mais si on ne replace pas dans son contexte, quand même très daté et lent...

Mr--Smith-au-senat-Mr--Smith-Goes-to-Washington-1939-1.jpgMr. Smith au sénat

Mr. Smith Goes to Washington - Franck Capra - 1939

Jefferson Smith, jeune politicien naïf et idéaliste, est élu sénateur aux côtés de Joseph Paine politicien rompu à toutes les combines politiques. Smith découvre les non-dits, les corruptions et les compromissions des hommes politiques, et refuse de rester un homme de paille.

note : superbement optimiste et sympathique - et désuet, certes...

Les-Ensorceles-The-Bad-and-the-Beautiful-1952-2.jpgLes ensorcelés

The Bad and the Beautiful - Vincente Minnelli - 1952

Le producteur Harry Pebel convoque dans son bureau Georgia Lorrison, une grande actrice, Fred Amiel, un jeune réalisateur, et James Lee Bartlow, un écrivain. Pebel attend un coup de téléphone de Jonathan Shields. Celui-ci a permis à ces trois personnes d'accéder au rang de star mais s'est parfois mal comporté avec elles. Aujourd'hui en difficulté, il leur demande de l'aider.

note : une des premières critiques au cinéma, de l'intérieur, du système hollywoodien vérolé - le pendant gentil et grand public du sulfureux et chouette livre hollywood babylone de kenneth anger...

Le-Salaire-de-la-peur-1952-2.jpgLe salaire de la peur

Henri-Georges Clouzot - 1952

En Amérique Centrale, quatre aventuriers acceptent, contre une grosse somme d'argent, de conduire deux camions chargés de nitroglycérine sur 500 kilomètres de pistes afin d'éteindre un feu dans un puits de pétrole. Le voyage s'avère long et très dangereux.

note : un excellent et oublié début sur des losers beaufs, égoïstes et limite racistes - la suite, la partie du film dont on se souvient, est plus attendue et kitsch d'époque...

1984-1956-1.jpg1984

Michael Anderson - 1956

Dans un monde futuriste totalitaire, Big Brother est le chef spirituel d'Océania. Il contrôle, surveille et dirige la vie de tous les êtres humains qui y vivent. Dans ce monde, il est donc totalement interdit et très dangereux de contester l'ordre ou de tomber amoureux.

note : évidemment très en deçà du roman, et de surcroît daté, mais avec une ambiance qui colle bien à celle du livre - on regrettera surtout la fin, beaucoup trop light et condensée...

Le-Sel-de-la-terre-Salt-of-the-Earth-1954-1.jpgLe sel de la terre

Salt of the earth - Herbert J. Biberman - 1954

Aux États-Unis, dans une ville minière du Nouveau Mexique, les mineurs d'origine mexicaine se mettent en grève. Ils veulent bénéficier des mêmes avantages que les travailleurs blancs. La compagnie qui les emploie utilise alors tous les moyens légaux possibles pour les faire céder. Alors que le mouvement est dans une impasse, la participation des femmes, tout d'abord réprouvée par les hommes, va changer la donne et s’avérer d'une grande efficacité.

note : un film pur et beau comme une pensée syndicale, ce qu'il est d'ailleurs, réalisé contre les grands studios par des personnes black-listées sous mccarthy - et avec des acteurs syndicalistes et/ou non professionnels...

Invasion_des_profanateurs_de_sepulture_1956_1.jpgL'Invasion des profanateurs de sépulture

Invasion of the Body Snatchers - Don Siegel - 1955

Miles Bennell, médecin de la petite ville de Santa Mira, près de Los Angeles, s'aperçoit peu à peu que les habitants de cette petite ville tranquille se transforment en êtres dénués de toute émotion. Peu à peu, il découvre que des extraterrestres s'emparent pendant la nuit des corps de ses concitoyens.

note : sobre et efficace, mais vieillot - le remake de 70 m'a plus impressionné...

corner-wheat.jpgLes spéculateurs

A corner in wheat  - David W. Griffith - 1909

Un magnat spécule pour faire monter les cours à la Bourse du blé, ce qui fait doubler le prix du pain.

note : le résumé est court, mais c'est justement un court (14mn), considéré comme le premier film anti-capitaliste de l'histoire, alors s'il vous plait - et entièrement en plans fixes de 2-3mn, superbe...

adamesteve.jpgAdam est... Ève

René Gaveau - 1954

En proie à d'étranges impulsions, le militaire-boxeur Charles Beaumont se marie comme prévu à Claire Lapopie. Mais le mariage, et surtout la nuit de noces, sont catastrophiques. Il s'enfuit et, grâce au professeur Charman, qui l'opère, devient Charlotte Beaumont. Il disparait de la circulation et son ancien ami Gaston le retrouve quelques mois plus tard, alors qu'il veut revenir au village, vers sa famille.

note : comédie sociale très en avance sur les mœurs pour son époque (sans doute même pour beaucoup aujourd'hui) puisque le transgenre est présenté comme naturel est simple - parfois un peu potache mais sympathique...

Planete-interdite-Forbidden-Planet-1956-1.jpgLa planète interdite

Forbidden planet - Fred M. Wilcox - 1956

Au XXIIe siècle, le vaisseau spatial C 57 D se pose sur la lointaine planète Altaïr 4. Une expédition dirigée par le commandant Adams vient enquêter sur la disparition, vingt années plus tôt, du navire spatial « Bellérophon » et de son équipage. Les explorateurs sont accueillis par Robby, un robot ultra perfectionné qui les conduit jusqu'à la formidable demeure de l'énigmatique Docteur Morbius. Celui-ci, avec sa fille Altaïra est le seul survivant de l'expédition précédente qui a été décimée par une force inconnue.

note : le classique sympathique - mais tout de même particulièrement désuet, avouons-le...

parisdort.jpgParis qui dort

René Clair - 1923

Albert, gardien de nuit de la tour Eiffel s'aperçoit à son réveil que Paris est complètement endormi. Seules cinq personnes arrivées en avion échappent à l'endormissement et peuvent se promener dans la ville déserte. Il s'agit en fait d'un savant fou qui a inventé un mystérieux rayon.

note : ouf, ils vont s'en sortir - vu la date, on peut penser que c'est le tout premier des films avec 5 survivants...

La-Soif-du-mal-Touch-of-Evil-1958.jpgLa soif du mal

Touch of evil - Orson Welles - 1958

À Los Robles, ville-frontière entre les États-Unis et le Mexique, un notable meurt dans un attentat. L'enquête qui s'ensuit oppose Vargas, haut fonctionnaire de la police mexicaine, et l'officier américain Hank Quinlan. La tension monte entre les deux policiers : Vargas s'oppose aux méthodes de Quinlan qui forge des preuves pour faire condamner celui que, par intuition, il estime coupable. Déstabilisé par son adversaire, Quinlan sombre peu à peu, assassine Grandi pour inculper la femme de Vargas de meurtre et, par ricochet, diffamer son mari.

note : donc c'est un chef d’œuvre pour cinéphile, n's'pas, avec des plans ceci cela dont tout le web bruisse - j'en prends note...

The 27th day

William Asher - 1957

Un journaliste américain, un scientifique allemand, une jeune femme anglaise, une paysanne chinoise et un soldat soviétique sont enlevés par un extraterrestre qui les emmène faire une balade en soucoupe volante. Son but est de leur remettre un boîtier contenant trois capsules, chacune à même d’éliminer les êtres humains dans un rayon de plusieurs milliers de kilomètres. Une fois relâchés, ces cinq individus qui n’ont rien au commun vont devoir vivre durant 27 jours avec entre les mains ce cadeau empoisonné. Passé ce délai, les capsules deviendront inoffensives.

note : les russes, c'est des méchants y pensent qu'à détruire le monde (mais y vont pas y arriver)...

Le Monde, la chair et le diable

The World, The Flesh And The Devil - Ranald MacDougall - 1959

De retour à la surface après être resté prisonnier dans une mine, Ralph découvre que toute trace de vie humaine semble avoir disparu après le passage de nuages radioactifs d'isotope de sodium. Il s'installe à New York. Mais est-il vraiment le seul survivant ?

note : une façon détournée et efficace d'aborder le racisme des 50's (comme dans five (mais en moins gnangnan), ou dans the quiet earth) - très efficace...

- page 1 de 2

Haut de page