Mot-clé - 1970s

Fil des billets

Story Of Joanna

Gérard Damiano - 1975

Les relations sado-masochistes qu'entretient un riche aristocrate avec sa domestique, Joanna. 

note : certes une scène m'a arrêté 'l'oeil', mais non, cf. une fois encore le problème pornhub vs. old school porn movies...

Le Couvent de la bête sacrée

Seijû gakuen - Noribumi Suzuki - 1974

Devenu orpheline, Maya souhaite élucider le meurtre de sa mère, une nonne recluse. Afin d'en savoir plus, elle rentre dans les ordres et espère trouver de précieux indices. Entre une mère supérieure sadique et un prêtre vicieux, la jeune femme va vite découvrir la face cachée de cette institution respectée.

note : l'enfant illégitime et japonais de les diables et du nom de la rose - les 70s comme on les rêve...

L'aventure c'est l'aventure

Claude Lellouch - 1972

Les banques n'étant plus d'un rapport assez lucratif, cinq truand décident de se recycler en enlevant des personnalités. Le premier sur la liste n'est autre que Johnny Hallyday.

note : vive, cynique et anti-politique, la première partie est largement aussi drôle qu'un jean yanne - puis ça s'enfonce un peu...

L'empire des sens

Ai no corrida - Nagisa Oshima - 1976

Tokyo, 1936. Kichizo, le propriétaire d'une auberge, désire fortement la servante Sada Abe. Au fil de leur relation, Kichizo a des pulsions sexuelles de plus en plus violentes. A tel point qu'il en vient presque à violer les femmes qu'il fréquente. Un jour, le drame survient : il tue une vieille geisha, alors que Sada multiplie de son côté les expériences sexuelles.

note : en fait même au japon, les films en costume m'ennuient passablement - même autour du cul, et surtout affecté...

Exhibition

Jean-François Davy - 1975

documentaire explicite

note : le x n'est pas palpitant, juste des scènes caricaturales - seul intérêt, relatif, entendre les commentaires sur l'industrie par des pros dans les 80s...

Scum

Alan Clarke - 1979

Angleterre, années 1970. Trois jeunes, Carlin, Davis et Angel arrivent dans un borstal, un centre de détention pour mineurs. Ils ont peur. Ils ont raison, car ils vont connaître l'enfer. Dans le centre, c'est la loi du plus fort, la loi du plus méchant, le règne de la terreur et de l'humiliation. Pris dans l'engrenage infernal d'un système sans issue, Carlin, Davis et Angel n'ont plus qu'un but : survivre.

note : un coup de trique de haute volée...

The Buddy Holly Story

Steve Rash - 1978

Une chronique de la carrière musical de l'une des toutes premières stars du rock n' roll, Buddy Holly, depuis sa montée fulgurante dans les charts avec sa chanson "That'll Be The Day" jusqu'à sa mort.

note : rnr et que sympathique - un peu léger toutefois, et une fin un peu bâclée...

Je te tiens tu me tiens par la barbichette

Jean Yanne - 1979

L'inspecteur Chodaque s'introduit dans le milieu des jeux télévisés afin de retrouver la trace de l'animateur-vedette Patrice Rengain, mystérieusement enlevé. Il découvre que c'est le directeur de la chaine lui-même qui a organisé le rapt pour s'approprier la rançon.

note : dénonciation en avance de la téléraélité ou pure panouille ? j'ai mon avis...

The image

The punishment of anne - Radley Metzger - 1976

The story of middle-aged Jean, a writer (played by Carl Parker), who meets an old friend, Claire, a lesbian and also middle-aged (played by Marilyn Roberts), and is soon drawn into her world of sadomasochism, in which they torture Claire's youthful slave, Anne (Mary Mendum, aka Rebecca Brooke and Metzger's girlfriend at the time).

note : quasi huis-clos sm plutôt bien écrit et assez prenant - peut-être trop de scènes de cul crues, qui n'apportent rien au spectateur d'aujourd'hui (qui en a sous le clavier)...

La raison d'état

André Cayatte - 1977

Lorsqu'un avion transportant 240 enfants explose en plein ciel à cause de missiles, un professeur et sa collaboratrice découvrent que le responsable n'est autre qu'un haut fonctionnaire, ayant acheté les armes illégalement... Ils décident d'enquêter pour découvrir quelle est la véritable raison qui l'a poussé à accomplir cet acte.

note : assez plat sur la forme, mais plutôt radical sur le sujet, et dans sa noirceur...

Les Dents de la Mer

Jaws - Steven Spielberg - 1975

A quelques jours du début de la saison estivale, les habitants de la petite station balnéaire d'Amity sont mis en émoi par la découverte sur le littoral du corps atrocement mutilé d'une jeune vacancière. Pour Martin Brody, le chef de la police, il ne fait aucun doute que la jeune fille a été victime d'un requin. Il décide alors d'interdire l'accès des plages mais se heurte à l'hostilité du maire uniquement intéressé par l'afflux des touristes. Pendant ce temps, le requin continue à semer la terreur le long des côtes et à dévorer les baigneurs

note : pas vraiment terrifiant, mais très bien mené - tout spielberg, sans les boursouflures...

 

suivi de :

Jaws 2

Jeannot Szwarc - 1978

plat et lent

The French Connection

William Friedkin - 1972

Deux flics des stups, Buddy Russo et Jimmy Doyle, dit Popeye, se retrouvent sur la piste d’une grosse livraison d’héroïne en provenance de Marseille. De planques en filatures, d'arrestations en courses-poursuites dans les rues de New York, Popeye et Russo vont démanteler ce que les archives du crime appellent désormais... la French Connection.

note : intéressant en ce que le film a posé les canons du genre - mais forcément, vu d'ici, sonne déjà-vu et un rien trivial...

The Panic In Needle Park

Jerry Schatzberg - 1971

Helen traverse une passe douloureuse de son existence. Elle rencontre Bobby et s'éprend de lui, un jeune drogué qui lui redonne un goût de la vie qu'elle ne possédait plus. Mais Needle Park, haut lieu du trafic de drogue new-yorkais, n'engendre que détresse ou désespoir...

note : un 'vérisme' très caractéristique du nouvel hollywood, porté par des acteurs épatants - et noir c'est noir...

Emperor Tomato Ketchup

Tomato Kecchappu Kôtei - Shuji Terayama - 1971

Les préadolescents se sont révoltés contre leurs parents parce qu'ils les privaient de la libre expression de leur sexualité ; armés jusqu'aux dents, ils se vengent des adultes et font régner par la terreur un ordre nouveau : ils instaurent une société où les contes de fées et les ébats amoureux occupent une place centrale et se mêlent harmonieusement ; des magiciennes-geishas y jouent à la fois le rôle d'amantes et de mères.

note : euh, weird et malsain, mais il aurait fallu qu'il arrive avant d'autres pour m'épater, là je suis un vieux blasé, n's'pas - désolé, les bérus & stéréolab

Belladonna

Eiichi Yamamoto - Kanashimi no Beradonna - 1973

Jeanne, abusée par le seigneur de son village, pactise avec le Diable dans l'espoir d'obtenir vengeance. Métamorphosée par cette alliance, elle se réfugie dans une étrange vallée, la Belladonna.

note : en réalité, c'est pas regardable - ou alors défoncé...

the boys from brazil

Franklin J. Schaffner  - 1979

Ezra Lieberman, célèbre chasseur de nazis, reçoit un étrange appel en provenance du Paraguay. Son correspondant l'informe qu'un complot se prépare. A sa tête, le sinistre docteur Mengele, terrifiant médecin nazi recherché par toutes les polices. Son objectif : assassiner 94 hommes à travers le monde. Quel est le but de ce complot ? Quel point commun réunit les 94 victimes ? Lieberman se lance dans une enquête, dont la solution est au-delà de ses pires cauchemars.

note : très inattendu, bizarre et assez inconvenant sur le sujet...

Céline et Julie vont en bateau.jpg
Céline et Julie vont en bateau.jpg, mai 2016

Céline et Julie vont en bateau

Jacques Rivette - 1974

Julie, sage bibliothécaire rangée, rencontre Céline, magicienne un rien mythomane qui va l'entrainer dans un monde d'aventures. Céline lui raconte ainsi l'étrange histoire d'une petite fille élevée dans une vaste demeure par un père veuf et les deux maîtresses de celui-ci. Intriguée, Julie part à la recherche de cette drôle de famille.

note : vraie étrangeté, mais très long et trop lent (sans portant être contemplatif, non juste lent d'autrefois, où les gens semblaient ne pas comprendre vite) - et très datée...

soft_places.jpg
soft_places.jpg, mai 2016

Soft places

Williams, Joanna - 1978

Si elle souhaite hériter de la fortune de Michael, son défunt mari, Monique doit respecter ses dernières volontés, enregistrées sur une cassette audio. Chaperonnée par un avocat zélé, la prude bourgeoise n’aura d’autre choix que de se soumettre à toute une série d’expériences sexuelles aussi extrêmes qu’humiliantes.

 

 

--v----the-hot-one.jpg
--v----the-hot-one.jpg, mai 2016

V – The Hot One

Robert McCallum - 1978

“ V ”, c’est Valérie, une jeune bourgeoise frustrée, mariée à un riche avocat. Hantée par une enfance coquine que ses parents lui ont beaucoup reprochée, elle décide d’aller vendre ses charmes en cachette dans la maison de passe de Madame Jolinda.

note : charming, avec sucotages et douceur même dans situations néo scabreuses - in fine presque tartouilles bien qu'explicite (à noter, la superbe et assez bonne actrice Annette Haven)...

Tattooed_Flower_Vase.jpg
Tattooed_Flower_Vase.jpg, mai 2016

Tattooed Flower Vase

Masaru Konuma - 1976

A traffic accident brings together the widow Michiyo and her step daughter Takako with Hideo, the young man who caused the accident. Hideo and Takako start a relationship but Michiyo finds out that Hideo is the son of the man who raped her many years earlier. After this discovery, Michiyo's feelings alternate between guilt and excitement and she secretly spies on the young lovers. As atonement she decides to have her "most sensitive areas" tattooed but the pain brings her pleasure.

note : magnifique pinku eiga, formellement très esthétique, avec en sous-main une description du japon basculant de l'eire eido aux 70s - et une incroyable scène de tatouage...

the noah (2).jpg
the noah (2).jpg, mai 2016

The Noah

Daniel Bouria - 1975

Noah is alone on an island. To cope with his loneliness, he creates an imaginary companion, then a companion for his companion and finally an entire civilization - a world of illusion in which there is no reality but Noah, and no rules but those of the extinct world of his memory.

note : une très belle découverte, inattendue - il existe donc des films incroyables dont on n'entend parler nulle part, c'est encourageant...

- page 1 de 13

Haut de page