Mot-clé - musical

Fil des billets

Ma-Vie-avec-Liberace-Behind-the-Candelabra-2013-4.jpgMa Vie avec Liberace

Behind the Candelabra - Steven Soderbergh - 2013

Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Il affectionnait la démesure et cultivait l'excès, sur scène et hors scène. Un jour de l'été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d'âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. "Ma Vie avec Liberace" narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

note : un peu amusant au début, mais cucul in fine - et même pas tant outrancier que ça...

elvis_the_movie.jpgLe Roman d'Elvis

Elvis - John Carpenter - 1979

Las Vegas, juillet 1969. À quelques instants du coup d'envoi d'un concert qui marque son grand retour sur scène après huit ans d'absence, Elvis Presley, en proie au doute, se remémore son passé.

note : planplan - re-regardons plutôt ultimo elvis ou bubba ho-tep, voire 6 string samourai...

les-idoles.jpgLes idoles

Marc'O - 1964

Lors d'une conférence de presse-spectacle censée annoncer leur formation en trio, Gigi la folle, Charlie le surineur et Simon le magicien, stars de la chanson yéyé, racontent leurs parcours : succès programmés et " résistible ascension ", flops, compromissions, obligations, mariages arrangés ; ils dénoncent leurs impressarios et se sabordent en public. Les idoles ont vécu.

note : une belle curiosité d'époque, certes un peu datée, mais pop en diable, et épatante de vision sur les dérives du star system - le tout 10 ans avant pantom of the paradise, alors...

Romeo-+-Juliette-Romeo-+-Juliet-1996-1.jpgRoméo+Juliette

Romeo+Juliet - Baz Luhrmann - 1997

Même si les temps ont changé, même si les voitures remplacent les carrosses et le rock le menuet, l'éternelle rivalité entre les Montague et les Capulet persiste. Et depuis que Roméo a connu Juliette, chaque rencontre entre les jeunes membres des clans ennemis est l'occasion de nouvelles provocations sanglantes.

note : lu ceci : Rodéo+Bluette - pas mieux...

West-Side-Story-1961-3.jpgWest Side Story

Jerome Robbins et Robert Wise - 1961

Manhattan, dans l'Upper West Side, à la fin des années 50. Deux bandes de jeunes rivales se disputent le contrôle du quartier. Les affrontements sont fréquents. Le chef des Jets, décide de défier publiquement le leader des Sharks. Il appelle en renfort son ami Tony, co-fondateur de la bande, mais qui a depuis pris ses distances. Réticent, il se joint néanmoins à ses amis. Au cours de la soirée, il rencontre Maria, la soeur de Bernardo. Le coup de foudre réciproque est immédiat.

note : un très intéressant fond, des chorégraphies irréprochables, mais la forme guimauveuse est tout de même difficile à supporter - et forcément, j'aurions préféré que nos petits gars dansent le rock naissant plutôt que du jazze...

Black-Swan-2009-1.jpgBlack Swann

Darren Aronofsky - 2011

Thomas Leroy, le directeur artistique, cherche une danseuse étoile pour son nouveau spectacle, « Le Lac des cygnes », et son choix s'oriente vers Nina. Mais une nouvelle arrivante, Lily, l'impressionne également beaucoup. « Le Lac des cygnes » exige une danseuse capable de jouer le Cygne blanc dans toute son innocence et sa grâce, et le Cygne noir, qui symbolise la ruse et la sensualité. Nina est parfaite pour danser le Cygne blanc, Lily pour le Cygne noir. Alors que la rivalité de Nina et Lily se mue peu à peu en une amitié perverse, Nina découvre, de plus en plus fascinée, son côté sombre.

note : alors donc, le lac des cygnes, c'est une oie blanche qui devient vilain canard et meurt - eh bien le film c'est pareil, linéairement, et de façon ampoulée...

mods.jpgMods

Serge Bozon - 2002

Un campus, un étudiant malade, deux militaires, ses frères, pour le sauver. Perdus dans cet univers qui ne leur ressemble pas, nos deux militaires vont bientôt faire diverses rencontres et aller de surprise en surprise, à l'écoute des souvenirs laissés par leur frère malade, des rumeurs venues d'ailleurs et des chansons venues de nulle part.

note : très beau titre de film, mais pour un sous-demy dansé (et pas chanté) hors-sol, prétentieux et vide - et rien à voir avec les mods, malheureusement...

moulin-rouge.jpgMoulin Rouge

Baz Luhrmann - 2001

1900. Le Moulin Rouge, célèbre cabaret attire une foule nombreuse et éclectique autour de Satine, l'étoile la plus brillante de ce sulfureux firmament de plaisir. Adulée de tous, elle hésite entre l'amour d'un jeune poète désargenté, Christian, et la gloire offerte par un riche aristocrate prêt à sauver le cabaret de la ruine en échange de l'exclusivité de son amour.

note : ah oui quand même, c'est aussi kitch que mauvais - moins sur la fin, mais vu d'où on vient...

Gainsbourg-vie-heroique-2008-1.jpgGainsbourg (vie héroïque)

Joann Sfar - 2008

C'est l'histoire, drôle et fantastique, de Serge Gainsbourg et de sa fameuse gueule. Où un petit garçon juif fanfaronne dans un Paris occupé par les Allemands ; où un jeune poète timide laisse sa peinture et sa chambre sous les toits pour éblouir les cabarets transformistes des Swinging Sixties. C'est une vie héroïque où les créatures de son esprit prennent corps à l'écran et sa verve se marie aux amours scandaleuses.

note : au début on est surpris en très bien, c'est inventif, malin et inattendu,  puis c'est une longue déliquescence vers l'ennui, où chaque acteur surjoue la caricature de son personnage - mais en tapant ça je comprends : c'est exactement comme le travail de sfar entre l'asso dans les 90s et maintenant ! en fait il est trop fort...

nashville.jpgNashville

Robert Altman - 1975

Dans la capitale du disque et de la "country and western music", les destins de 24 personnages issus de milieux musicaux ou politiques s'entremêlent. Parmi eux, on trouve une journaliste, l'assistant du sénateur, une vedette malade, un groupe en rupture, une serveuse en mal de carrière, une groupie ou encore un jeune meurtrier timoré.

note : le film choral à la altman dans toute sa splendeur avant même qu'il n'appelle ça comme ça ! mais, et c'est un gros mais, sur 2h39 de film, au moins une heure de country, chansons in extenso - j'ai pas tenu...

bobroberts.jpgBob Roberts

Tim Robbins - 1992

1990. Chanteur de musique folk, self made man millionnaire et politicien réac, Bob Roberts se porte candidat au Sénat américain. Sa campagne fait sensation, malgré les efforts de son adversaire Brickley Paiste. Mais les choses s'enveniment avec l'arrivée du journaliste Raplin, qui prétend Roberts impliqué dans un scandale financier.

note : encore un film d'élections plutôt bien vu et cynique, avec un intéressant retournement de la musique folk : le style musical de dylan au service de la droite dure, c'est inattendu - mais bien trop proche des 80s donc assez laid...

Stingray-Sam-2009-1.jpgStingray Sam

Cory McAbee - 2009

Dans l'ex colonie huppée de Mars, maintenant délabrée, Stingray Sam survit en chanteur de cabaret. Son ami, le Quasar kid vient le tirer de là pour lui proposer de sauver une fillette enlevée par le méchant Fredward. Une aventure loufoque est sur le point de débuter.

note : du même, on préfèrera évidemment l'épatant American Astronaut - mais c'est très regardable quand même...

The-American-Astronaut-2001-1.jpgThe american astronaut

Cory McAbee - 2001

Coursier galactique, Samuel Curtis se voit proposer une nouvelle mission : apporter une femme miniature au patron de l’enfant-Qui-Un-Jour-A-Vu-Des-Seins. En échange de sa livraison, il recevra le jeune éphèbe, qu’il devra emporter chez les Vénusiennes pour l'échanger contre un cadavre, pour l'apporter sur terre et se faire un beau magot. Mais l’aventure se complique car le Professeur Hess, un psychopathe à la gâchette facile, le poursuit.

note : je fus tellement réceptif à l'univers musical de Cory McAbee que j'ai acheté (presque) tous les disques de son groupe, le Billy Nayer Show - et le film ? drôle de chouette aussi, si on ne cherche pas la linéarité...

200-motels.jpg200 Motels

Franck Zappa - 1971

Entre autres : Jim Motorhead Sherwood tombe amoureux d’un aspirateur géant au doux nom de Gypsy Mutant Vacuum Cleaner tandis que Jimmy Carl Black dégomme du hippie à coup de mitrailleuse dans un bar de rednecks. Et l’orchestre de se voir parqué dans un camp de rééducation, tandis que des hommes à tête de lézard se baladent dans ses rangs.

note : il paraît que zappa ne prenait pas de drogue - et d'ailleurs moi je ne bois jamais...

petite_boutique_horreurs.jpgLa petite boutique des horreurs

Little shop of horrors - Franck Oz - 1986

Employé chez un fleuriste, Seymour passe un pacte avec l'une des plantes carnivore du magasin. En échange du pouvoir de séduire, il doit lui fournir du sang pour la nourrir. Pour cela, il est contraint d'assassiner plusieurs personnes. Mais la plante ne tient pas ses engagements et prépare l'invasion d'extra-terrestres.

note : en fait je ne voulais pas le voir, je pensais que c'était naze - et bin j'avais tout faux, c'est tout à fait sympathique et amusant, l'animation de la plante (0% de numérique !) est de très belle facture et (dans son genre) la musique fonctionne tout à fait...

detroit-metal-city.jpgDetroit metal city

Toshio Lee - 2008

Oichi Negishi est un garçon très timide. Il arrive de sa campagne à Tôkyô et souhaite devenir maître dans une maternelle. Mais quand il se maquille le soir, il devient Johannes Krauser II, le chanteur extraverti et vulgaire du groupe de heavy metal Detroit Metal Cit.

note : ah oui mais non...

the-rocky-horror-picture-show.jpgThe Rocky Horror Picture Show

Jim Sharman - 1975

Janet et Brad tombent en panne alors qu'ils se rendaient chez un ancien professeur. C'est la nuit, une inquiétante demeure les accueille.

note : le film le plus projeté au monde, et encore 35 ans après à Paris ! eh bien je ne l'avais jamais vu, et en fait c'est très bien - étonnant, non? ...

phantomoftheparadise.jpgPhantom of the Paradise  

Brian de Palma - 1974

Winslow Leach, jeune compositeur inconnu, tente désespérément de faire connaître l'opéra qu'il a composé. Swan, producteur et patron du label Death Records, est à la recherche de nouveaux talents pour l'inauguration du Paradise, le palais du rock qu'il veut lancer. Il vole la partition de Leach, et le fait enfermer pour trafic de drogue. Brisé, défiguré, ayant perdu sa voix, le malheureux compositeur parvient à s'évader. Il revient hanter le Paradise.

note : en fait, c'est assez décevant - on a vu des films kitsch 70s (cherchez un peu, on va pas tout pré-mâcher non plus) autrement plus barrés...

forbidden_zone.jpgForbidden zone

Richard Elfman - 1980

La famille Hercule s'installe dans sa nouvelle demeure californienne et découvre dans la cave une porte qui donne accès a la sixième dimension, un univers lubrique peuple de personnages complètement loufoques: un roi nain, une reine jalouse, des courtisanes en bikini et Satan en personne.

note : une comédie musicale queer underground (au sens propre et figuré ! comme ce qualificatif est bien trouvé !) à petit budget de belle facture...

alice-x-rated-musical.jpgAlice in Wonderland : An X-Rated Musical Fantasy

Bud Townsend - 1976

Alice, une bibliothécaire trop sage qui aime s’habiller comme une enfant, repousse William, son prétendant qui devenait trop insistant et entreprenant. Triste, elle se met à rêvasser et ressasser sa vie ennuyeuse quand un lapin blanc fait irruption. Intriguée Alice le suit et se retrouve plongée en plein pays des merveilles, où les animaux espiègles et les joyeux habitants l’initient aux plaisirs du sexe.

note : juste à l'opposé du x d'aujourd'hui - des acteurs aux physiques normaux à laids, un scénario cucul-mignon-kitch, de l'humour et des chansons composées pour l'occasion et longuement chorégraphiées ! et un peu de cul, quand même...

- page 1 de 2

Haut de page