Mot-clé - publicité non merci

Fil des billets

No-2012-1.jpgNo

Pablo Larraín - 2012

Chili, 1988. Lorsque le dictateur chilien Augusto Pinochet, face à la pression internationale, consent à organiser un référendum sur sa présidence, les dirigeants de l'opposition persuadent un jeune et brillant publicitaire, René Saavedra, de concevoir leur campagne. Avec peu de moyens mais des méthodes innovantes, Saavedra et son équipe construisent un plan audacieux pour libérer le pays de l'oppression, malgré la surveillance constante des hommes de Pinochet.

note : habile, drôle et politique, donne à voir un peuple qui ose renverser pacifiquement un dictateur - mais aussi parfaitement désespérant sur l'impact du marketing politique pur (et creux)...

99-francs-2006-2.jpg99F

Jan Kounen - 2006

Octave est le maître du monde : Octave exerce la profession de rédacteur publicitaire. Il décide aujourd'hui ce que vous allez vouloir demain. Pour lui, « l'homme est un produit comme les autres ». Il est couvert d'argent, de filles et de cocaïne. Pourtant, il doute. Deux événements vont bouleverser le cours de sa vie. Son histoire d'amour avec Sophie, la plus belle employée de l'agence, et une réunion chez Madone pour vendre un film de pub à ce géant du produit laitier. Le doué Octave déjante alors et décide de se rebeller contre le système qui l'a créé, en sabotant sa plus grande campagne.

note : ah oui mais non jan, on ne peut pas refaire fight club en clignant de l’œil vers kill bill avec jean dujardin - avec lui on fait oss 117, c'est chouette aussi, mais pas subversif...

Le-Grand-soir-2012-1.jpgLe grand soir

Gustave Kervern et Benoît Delépine - 2012

Les Bonzini tiennent le restaurant « La Pataterie » dans une zone commerciale. Leur fils ainé, Not, est le plus vieux punk à chien d'Europe. Son frère, Jean-Pierre, est vendeur dans un magasin de literie. Quand Jean-Pierre est licencié, les deux frères se retrouvent. Le Grand Soir, c'est l'histoire d'une famille qui décide de faire la révolution - à sa manière.

note : mais pourquoi brigitte fontaine ? mais laissez là tranquille enfin cette vieille dame (globalement) ridicule, ça m'a gâché une partie du film, pourtant le seul film que je connaisse tourné en zone commerciale en france, une belle charge pro-révolution et anti-consommation - une charge à blanc, malheureusement...

paradis-pour-tous.jpgParadis pour tous

Alain Jessua - 1982

Dépressif, Alain Durieux consulte le Docteur Valois qui lui prescrit une nouvelle technique qu'il a mis au point, le flashage. Dès lors, Durieux redevient un mari entreprenant auprès de sa femme, Jeanne, un gendre idéal pour sa belle-mère et un employé modèle dans sa société. Mais Valois s'aperçoit vite qu'il a crée une sorte de monstre.

note : mais dites-moi, ce Jessua, c'est pas le gars qui si il avait été cinéaste à un autre moment que les 80s, aurait fait des films très très bons ? si...

Haut de page