Mot-clé - regarde comme je suis un artiste

Fil des billets

Under-The-Skin.jpgUnder the skin

Jonathan Glazer - 2013

Sur les routes d'Écosse au volant d'une camionnette, Laura, une extraterrestre à apparence humaine, séduit des hommes pour les attirer dans un piège.

note : un peu comme un film expérimental 70s, pas linéaire, souvent abscons, avec plein d'idées et de moments mystérieux, déjantés, et non élucidés - le tout même pas gâché par le charisme de calamar de la star...

Enter-the-Void-2008-3.jpgEnter the Void

Gaspar Noé - 2008

Oscar et sa sœur Linda habitent depuis peu à Tokyo. Oscar survit de petits deals de drogue alors que Linda est stripteaseuse dans une boite de nuit. Un soir, lors d'une descente de police, Oscar est touché par une balle. Tandis qu'il agonise, son esprit, fidèle à la promesse faite à sa sœur de ne jamais l'abandonner, refuse de quitter le monde des vivants. Son esprit erre alors dans la ville et ses visions deviennent de plus en plus chaotiques et cauchemardesques. Passé, présent et futur se mélangent dans un maelstrom hallucinatoire.

note : formellement assez radical, mais manque une histoire, un fond pour que ça m'accroche complètement - ou alors une innocence, une foi, n'importe : un petit truc, qui fait que ça n'est pas juste une exploit graphique...

A-Hole-in-My-Heart-Hal-i-mitt-hjarta-Ett-2004-1.jpgA hole in my heart

Hål i mitt hjärta, Ett - Lukas Moodysson - 2004

Eric, 20 ans, tendance gothique renfermé, handicapé physique, vit seul avec son père. Il repense souvent à sa mère décédée dans un accident de voiture. Rickard, le père, se met en scène dans des ébats pornographiques, boit outrancièrement, dort devant la télé allumée ou joue à des jeux vidéo avec son camarade Geko.

note : trash, provocateur, cru, sale, amateur, saupoudré de psychologie à deux sous - in fine laisse coi plus que nauséeux...

post-tenebras-lux.jpgPost Tenebras Lux

Carlos Reygadas - 2012

Au Mexique, Juan et sa jeune famille ont quitté la ville pour s'installer à la campagne. Là, ils profitent et souffrent d'un monde qui voit la vie différemment. Juan se demande si ces mondes sont complémentaires, ou bien s'ils s'affrontent inconsciemment pour s'éliminer entre eux.

note : si on est prêt à relâcher un peu sa raison, et à ne pas chercher à tout comprendre, c'est quand même un sacré morceau - sauf peut-être (pour moi, hein) le côté 'puissance magico-rédemptrice' des mômes...

kinetta.jpgKinetta

Yorgos Lanthimos - 2005

Dans un hôtel grec, hors-saison, une femme de chambre, un homme obsédé par les BMW et un employé de magasin de photos font des répétitions de scènes en vue de tourner un film, notamment de nombreuses moments de luttes entre un homme et une femme.

note : on est loin de l'épatant canine, mais on en sent déjà les prémisses dans ce film un peu arty-brouillon - d'ailleurs pourquoi cette caméra insupportablement agitée ? tu n'avais pas encore les moyens de te payer un pied, yorgos ? tss...

I-m-Still-Here-2010-2.jpgI'm still here

Casey Affleck - 2011

Peu de temps après avoir terminé le tournage de Two Lovers de James Gray, l'acteur Joaquin Phoenix annonce aux médias vouloir arrêter sa carrière pour se consacrer à la musique. Sous la caméra de son beau frère Casey Affleck, il tente d'expliquer ses raisons et commence peu à peu sa métamorphose en chanteur de hip hop, donnant sur deux années de tournage l'image d'une descente aux enfers radicale.

note : on sait maintenant que cette métamorphose était prétexte à un film décalé et total, d'où mon intérêt a priori pour l'expérience - mais en fait je n'y ai vu qu'un grand creux vain...

Romeo-+-Juliette-Romeo-+-Juliet-1996-1.jpgRoméo+Juliette

Romeo+Juliet - Baz Luhrmann - 1997

Même si les temps ont changé, même si les voitures remplacent les carrosses et le rock le menuet, l'éternelle rivalité entre les Montague et les Capulet persiste. Et depuis que Roméo a connu Juliette, chaque rencontre entre les jeunes membres des clans ennemis est l'occasion de nouvelles provocations sanglantes.

note : lu ceci : Rodéo+Bluette - pas mieux...

Maman_et_la_putain_1973_1.jpgLa maman et la putain

Jean Eustache - 1973

Alexandre, jeune oisif, passe ses journées à lire et à discourir dans les cafés de Saint-Germain-des-Prés avant de rentrer le soir auprès de Marie, plus âgée que lui. Il lui ramène un soir Veronika, une infirmière un peu paumée et la vie à trois s'organise, en toute liberté.

note : un mythe nouvelle vague (récemment visible grâce à une diffusion sur arte qui a permis de remplacer le vieux rip vhs par un avi correct) d'un ennui affreusement surjoué et affecté, mais étonnamment contrebalancé par une crudité, un cynisme, et un recul sur la vacuité de la vie rares - encore efficace aujourd'hui...

Bedways-2010-1.jpgBedways

Rolf Peter Kahl - 2010

Un appartement délabré et presque vide dans le quartier berlinois de Mitte. Nina y rencontre Hans et Marie, deux jeunes acteurs, pour échapper pendant quelques jours à la froidure de l'hiver et tourner des bouts d'essai pour un film. Nina est en quête de quelque chose, son projet de film doit associer le senti et le visible, elle veut montrer l'amour dans la relation sexuelle véritable.

note : du sous godard arty, avec du cul - mais où même les scènes de cul sont ennuyeuses et prétentieuses, si c'est pas triste...

TheLastMovie.jpgThe last movie

Dennis Hopper - 1971

Dans un village du Pérou, une équipe tourne un western. Quelques jours après le tournage, les villageois tentent de reproduire la fiction du film, et entrent dans une spirale de violence.

note : une sorte de work in progress entre film de cowboys et trip à la jodorowsky, par un hopper pas bien redescendu du succès d'easy rider - sur le principe tout ce qu'on aime par ici, mais on n'accroche pas vraiment, il manque un je ne sais quoi (car si je savais, ce serait moi le chef)...

mods.jpgMods

Serge Bozon - 2002

Un campus, un étudiant malade, deux militaires, ses frères, pour le sauver. Perdus dans cet univers qui ne leur ressemble pas, nos deux militaires vont bientôt faire diverses rencontres et aller de surprise en surprise, à l'écoute des souvenirs laissés par leur frère malade, des rumeurs venues d'ailleurs et des chansons venues de nulle part.

note : très beau titre de film, mais pour un sous-demy dansé (et pas chanté) hors-sol, prétentieux et vide - et rien à voir avec les mods, malheureusement...

Sex-Drugs-Rock-Roll-2009-1.jpgSex & drugs & rock & roll

Max Whitecross - 2009

La vie de Ian Dury, frappé par la polio dans sa jeunesse et qui contre toute attente a défié la maladie pour devenir l'un des fondateur des la scène Punk-rock anglaise dans les années 1970.

note : musicalement, dury fait quand même des choses assez insoutenables à mes oreilles, et visuellement, whitecrossn'est pas refn et a bien du mal à copier bronson - c'est donc un peu douloureux à regarder...

Wrong-2011-1.jpgWrong

Quentin Dupieux - 2011

Dolph a perdu son chien, Paul. Le mystérieux Master Chang pourrait en être la cause. Le détective Ronnie, la solution. Emma, la vendeuse de pizza, serait un remède, et son jardinier Victor, une diversion? Ou le contraire. Car Paul est parti, et Dolph a perdu la tête.

note : donc dupieux se spécialise dans l'élégant non-film-comme-je-suis-un-artiste - pourquoi pas, et ça n'est pas totalement désagréable, mais ça tourne pas un peu en rond, arty prétentieux, et finalement chiant ?...

hukkle.jpgHic (de crimes en crimes)

Hukkle - György Pálfi - 2001

Dans un petit village hongrois plongé dans la torpeur de l'été, tout semble tranquille. Chacun vaque à ses occupations : du miel à récolter, du blé à moissonner, des cochons à nourrir. Pourtant, derrière ce calme apparent, se cache une mystérieuse série de meurtres dont sont victimes, un à un, les hommes de la bourgade.

note : très léché, se veut très habile (pas de dialogues), mais tourne très à vide - ou si je suis passé à côté ?...

Gainsbourg-vie-heroique-2008-1.jpgGainsbourg (vie héroïque)

Joann Sfar - 2008

C'est l'histoire, drôle et fantastique, de Serge Gainsbourg et de sa fameuse gueule. Où un petit garçon juif fanfaronne dans un Paris occupé par les Allemands ; où un jeune poète timide laisse sa peinture et sa chambre sous les toits pour éblouir les cabarets transformistes des Swinging Sixties. C'est une vie héroïque où les créatures de son esprit prennent corps à l'écran et sa verve se marie aux amours scandaleuses.

note : au début on est surpris en très bien, c'est inventif, malin et inattendu,  puis c'est une longue déliquescence vers l'ennui, où chaque acteur surjoue la caricature de son personnage - mais en tapant ça je comprends : c'est exactement comme le travail de sfar entre l'asso dans les 90s et maintenant ! en fait il est trop fort...

Singapore-Sling-1990-2.jpgSingapore sling

Nikos Nikolaidis - 1990

Par une nuit de tempête, blessé et sachant qu'il n'a plus rien à perdre, Singapore Sling parvient au seuil d'une maison où il est sûr qu'il trouvera des informations sur Laura, une fille qui a disparu et sur laquelle il enquête. Là, au plus profond de la nuit, deux femmes à demi-nues s'efforcent d'enterrer le corps d'un homme. L'épaule trouée par une balle, Singapore Sling ne peut rien faire. Plongé dans l'obscurité et la brume des souvenirs, il attend le jour pour pénétrer dans la maison. Mais il va tomber entre les mains des deux femmes, qui vont se livrer sur lui à de cruels jeux du plaisir.

note : alors oui, je pense avoir vu deux-trois films érotico-bizzarro-glauques, mais celui-là est sans conteste dans le haut du panier - très esthétique, très sexe et très dérangeant, joli trio indeed...

le-mepris.jpgLe mépris

Jean-Luc Godard - 1963

Paul Javal, écrivain, est engagé pour travailler sur le script du prochain film de Fritz Lang, "L'Odyssée" par le producteur Jeremy Prokosch. Sur les lieux du tournage à Capri, Camille, la femme de Paul s'éprend du producteur.

note : donc le mépris, ce film si ceci, tant cela, et c'est assez vrai - mais c'est tout de même très (très) lent, et qu'est-ce qu'on a envie de lui mettre une claque, à la bardot ! (alors même qu'on réprouve le recours à la violence)...

L-Odyssee-de-Pi-Life-of-Pi-2012-2.jpgL'odyssée de Pi

Life of Pi - Ang Lee - 2012

Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l'attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d'un canot de sauvetage. Seul, ou presque : Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L'instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d'un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable.

note : énorme pudding visuel baroque dont certaines images sont bluffantes - mais l'histoire est un peu légère, et l'ensemble un peu lourd à digérer...

Holy-Motors-2012.jpgHoly motors

Leos Carax - 2012

De l'aube à la nuit, quelques heures dans l'existence de Monsieur Oscar, un être qui voyage de vie en vie. Tour à tour grand patron, meurtrier, mendiante, créature monstrueuse, père de famille... M. Oscar semble jouer des rôles, plongeant en chacun tout entier - mais où sont les caméras ? Il est seul, uniquement accompagné de Céline, longue dame blonde aux commandes de l'immense machine qui le transporte dans Paris et autour.

note : tous les critiques se sont pissés dessus de bonheur unanimement et sans réserve devant le film, et c'était un spectacle grandiose ; mais votre serviteur, à l'instar de l'immense majorité du public, n'est pas entré dans cet objet aussi esthétique que tarte et boursoufflé - depuis nous pleurons nus dans les couloir de la honte, là où on met ceux qui ont failli...

Steak-2005-2.jpgSteak

Quentin Dupieux - 2005

Georges et Blaise ne s'étaient pas revus depuis 7 ans. Ils se retrouvent à une époque où tous les codes ont changé et où le lifting du visage est devenu un must pour les jeunes. Tandis que Georges essaye désespérément de s'intégrer à la bande la plus "in" de la région, les "Chivers", l'arrivée de Blaise risque de tout compromettre. Lequel des deux va devenir un vrai "Chivers"?

note : après son non-film, dupieux nous propose une non-comédie, en utilisant à contre-humour deux acteurs tarte-à-la-crème, le tout avec une photographie très léchée - projet casse-gueule qui fonctionne presque pas mal...

- page 1 de 3

Haut de page