Mot-clé - road movie

Fil des billets

thelivingend.jpgThe Living end

Gregg Araki - 1992

Deux amants séropositifs, Luke, un prostitué, et John, critique de cinéma, partent pour une virée mouvementée à travers les Etats-Unis.

note : road movie désespéré et sec, à la fois déréalisé et direct dans son rapport à la violence et au sexe - pas mal pour un araki early 90s...

tournee.jpgTournée

Mathieu Amalric - 2010

Joachim Zand est un ancien producteur français de télévision revient en France après un temps aux États-Unis, avec une troupe américaine de New burlesque : cinq femmes plantureuses et un homme, héritiers d'une longue tradition de cabaret politique et musical. Il produit et dirige leur tournée en France, dans le Grand Ouest, allant de port en port en passant par Le Havre, Saint-Nazaire, La Rochelle, pour théoriquement finir par Toulon.

note : un faux road movie doux amer, kitsch et rock'n'roll, triste et drôle - et des interprètes sublimées par le regard amoureux du réalisateur, comme on dit...

Robert-Mitchum-est-mort-2009-2.jpgRobert Mitchum est mort

Olivier Babinet et Fred Kihn - 2009

Franky est un acteur de seconde zone en pleine dépression. Arsène, son manager, qui croit en son potentiel de star, l'embarque sur les routes d'une Europe improbable, à la recherche d'un cinéaste mythique, direction le cercle polaire.

note : un roadmovie esthétique et tranquille sur deux beautiful losers aimant le rock'n'roll, aussi plaisant à regarder qu'eldorado malgré franky, qu'on a vraiment envie de secouer - et (le personnage de) olivier gourmet a trop la classe (tiens, on va le surcoter un peu pour la peine)...

hells-angels-on-wheels.jpgLes anges de l'enfer

Hells angels on wheels - Richard Rush - 1967

Dans une banlieue de San Fransisco, un jeune pompiste est mis à la porte, et est admis à l'essai au sein de la bande des Anges de l'enfer. Plus tard, il est attaqué par deux marins. Ses nouveaux amis les retrouvent, et le chef tue l'un d'eux. Lorsque le shérif vient les interroger, ils fournissent tous un alibi à leur chef.

note : scénario plus que ténu, mais justement très proche de la réalité des hells de l'époque (glande, pépées, bagarres et bitures) si j'en crois la lecture du livre éponyme de hunter s. thomson - sur un scénario pré-easy rider de nickoson lui-même...

Faster-Pussycat--Kill--Kill--1966-5.jpgFaster pussycat ! Kill ! Kill !

Russ Meyer - 1966

Varla, Rosie et Billie, pulpeuses danseuses de go-go club, vivent dans le désert où sans foi ni loi, elle pratiquent le judo, le karaté et la course automobile dans les grands espaces, chacune dans sa voiture de sport. Lors d'un arrêt près d'une rivière, la rivalité entre la chatoyante Billie et l'ombrageuse Rosie éclate au grand jour. Elles sont interrompues par l'arrivée d'une autre voiture avec, à son bord, une très jeune fille en maillot de bain et un homme en bermuda. Varla défie l'homme dans une course automobile et, après avoir triché pour gagner, le tue à coups de poing. Dans une station-service, les fugitives apprennent qu'un vieil homme lubrique vivant avec ses deux fils cache un énorme magot. Avec la nymphette comme appât, les trois créatures se lancent dans la course au trésor.

note : radical pour son temps mais malheureusement très daté et poussif vu d'ici - et comme le scénario est délayé in extenso ci-dessus...

Eldorado-2007-1.jpgEldorado

Bouli Lanners - 2007

Yvan, dealer de voitures vintage, la quarantaine colérique, surprend le jeune Elie en train de le cambrioler. Pourtant il ne lui casse pas la gueule. Au contraire, il se prend d'une étrange affection pour lui et accepte de le ramener chez ses parents au volant de sa vieille Chevrolet. Commence alors le curieux voyage de deux bras cassés à travers à un pays magnifique, mais tout aussi déjanté.

note : très très sympathique - et à rapprocher, forcément, de ses amis de groland...

Notre-Jour-viendra-2009-1.jpgNotre jour viendra

Romain Gavras - 2009

Patrick et Rémy n'ont ni peuple, ni pays, ni armée : ils sont roux. Ensemble, ils vont combattre le monde et sa morale, dans une quête hallucinée vers l'Irlande et la liberté.

note : si le début âpre et quasi-subversif m'a scotché, et si l'esthétique du film est irréprochable, il y a quand même un gros coup de mou au milieu, avant une fin qui déraille agréablement - un très bon premier film tout de même, il n'est pas exclu que le jour de gavras fils vienne en effet...

Duel-1971-4.jpgDuel

Steven Spielberg - 1971

David Mann, un tranquille représentant de commerce qui voyage beaucoup sur les routes à la rencontre de ses clients, a commis une faute irréparable : il a dépassé un camion qui avançait moins vite que lui. Le camion semble menaçant et David tente de le larguer. Il pense avoir réussi, lorsqu'il le voir dans son rétroviseur revenir à vive allure, bien décidé, semble-t-il, à l'évincer de la route. Le duel est commencé.

note : si vroum vraiment vroar on vroup aime vroum regarder vroar une vroup course vroum poursuite vroar de vroup 1h30, vroum pourquoi vroar pas vroup - moi, perso (ah, c'est classé en sf parce que j'ai lu que c'est ce qu'on doit penser si on est fort en malin, rapport au fait que le camion est 'autonome' - alors vous comprenez)...

Boulevard-de-la-mort--Un-film-Grindhouse-Grindhouse--Death-Proof-2007-7.jpgBoulevard de la mort - Un film Grindhouse

Grindhouse : Death Proof - Quentin Tarantino - 2007

C'est à la tombée du jour que Jungle Julia, la DJ la plus sexy d'Austin, peut enfin se détendre avec ses meilleures copines, Shanna et Arlene. Ce trio infernal, qui vit la nuit, attire les regards dans tous les bars et dancings du Texas. Mais l'attention dont ces trois jeunes femmes sont l'objet n'est pas forcément innocente. C'est ainsi que Mike, cascadeur au visage balafré et inquiétant, est sur leurs traces, tapi dans sa voiture indestructible. Tandis que Julia et ses copines sirotent leurs bières, Mike fait vrombir le moteur de son bolide menaçant.

note : tout à fait décérébré, très bavard, très sexy, très violent - en fait c'est assez plaisant, reconnaissons-le...

roadie.jpgRoadie

Alan Rudolph - 1980

Travis Redfish (Meat loaf) vit dans un trou paumé du Texas, au sein d'une famille quelque peu dérangée. Sa vie va basculer, lorsqu'un bus de tournée va tomber en panne pas loin de chez lui. Expert en mécanique et bricolage, ils ne pouvaient pas mieux tomber. Ensorcelé par la numéro un des groupies, il va se laisser embarquer sur toute la tournée, et devenir le numéro un des roadies.

note : moui, quelques moments drôles, mais ça reste de la grosse comédie débile US - heureusement située dans le milieu du rock et du roll...

La-Balade-sauvage-Badlands-1973-3.jpgLa balade sauvage

badlands - Terence Malick - 1973

En 1860 dans le Dakota, Kit et Holly sont amoureux. Lui a vingt-cinq ans. Elle n'en a que quinze. Ils veulent se marier mais le père de Holly refuse de voir sa fille mariée à un éboueur. Craignant de perdre Holly, Kit tue le père de la jeune fille, incendie sa maison et s'enfuit avec elle.

note : un autre beau road-movie désespéré/désabusé typique de son époque, comme pas mal de ceux que vous trouverez là...

Macadam_a_deux_voies_1970_2.jpgMacadam à deux voies

Two-lane Blacktop - Monte Hellman - 1970

Deux jeunes gens participent à des courses clandestines improvisées à bord d'une Chevrolet trafiquée. Ils rencontrent une adolescente, puis un quadragénaire avec lequel ils entreprennent une course de fond jusqu'à Washington. La jeune femme les quitte, la course ne se termine pas.

note : à rapprocher de Badlands, Vanishing Point ou Easy Rider : une errance motorisée sans intrigue, au fil du temps, et une non fin rare et radicale...

Electra_Glide_in_Blue_1973_1.jpgDérapage contrôlé

Electra Glide in blue - James William Guercio - 1973

John Wintergreen est motard de police. Il sillonne, avec son collègue Zipper, les routes de l'Arizona et dresse des P.V.. Il est petit de taille, tenace et intègre. Son souhait depuis toujours: quitter l'uniforme pour la police criminelle afin de devenir détective. Lors d'une enquête sur un crime, il est devient chauffeur de l'inspecteur en charge de l'affaire. Wintergreen saisit l'occasion pour faire sa propre enquête. Il va petit à petit remettre en cause les certitudes de son supérieur ainsi que ses propres convictions. Leur relation professionnelle explose quand ils découvrent qu'ils ont la même maîtresse.

note : injustement opposé à easy rider, voir traité de film fasciste alors qu'il en est au contraire un excellent contre-point ! d'autant plus que ce n'est pas un film réac, mais de toute évidence un pur et très bon film de cowboys, quoiqu'à moto...

scorpio_rising.jpgScorpio rising

Kenneth Anger - 1964

Une vision transcendée du mythe du motard américain. La machine comme totem, du jouet à la terreur. Thanatos en chrome et cuir noir.

note : homophilie, motardophilie et provocation néonazie sur fond de pop sucrée 60s dans ce court (30mn) considéré comme culte - des questions ?

easy-rider.jpgEasy rider

Denis Hopper - 1969

Billy et Wyatt, deux jeunes américains, partent, sur leur moto, pour le carnaval de la Nouvelle-Orléans. En route, ils sont arrêtés par la police et deviennent amis avec leur avocat, Hanson, qui accepte de poursuivre le périple en leur compagnie. Mais leur aventure va tourner au drame.

note : en fait oui, c'est épatant comme pas mal de road movies d'époque - et triste une fois de plus de constater que notre époque a perdu toute utopie et toute innocence...

Zabriskie-Point-1970-1.jpgZabriskie point

Michelangelo Antonioni - 1979

Los Angeles, 1969. La contestation grandit dans les milieux universitaires. Mark, un jeune homme solitaire, est prêt à mourir pour la révolution mais il se refuse à mourir d'ennui. Révolté par les arrestations arbitraires, il achète un pistolet pour se protéger. Témoin d'une fusillade au cours de laquelle un étudiant noir est abattu par un policier, il s'apprête à riposter quand soudain le policier est abattu. Craignant d'être poursuivi pour un crime qu'il n'a pas commis, il s'enfuit dans le désert à bord d'un avion volé.

note : globalement épatant, même si un peu bab'-niaisou sur les bords (sur le milieu en fait, pour être précis) - un grand début sur la critique de la société de consommation et les mouvements révolutionnaires d'époque, et un exceptionnel final, tant visuel que symbolique...

Point_limite_zero_1971_1.jpgPoint limite zéro

Vanishing point - Richard Sarafian - 1971

A Denver, Kowalski, ancien militaire et conducteur de stockcar, parie qu'il atteindra San Francisco en quinze heures. Sur la route, il multiplie les infractions et tente d'échapper aux polices du Nevada et de la Californie, de plus en plus mobilisées.

note : très beau, très sec et sans espoir - un excellent road-movie...

la course à la mort de l'an 2000

death race 2000 - Paul Bartel - 1975

Le champion d'un cross country en voiture très brutal, où les règles permettent de renverser les piétons pour gagner des points, veut tout abandonner lorsque des rivaux le traquent afin de le capturer, alors qu'une conspiration chercher à arrêter définitivement la course.

note : dans les 70s, même dans une série b, on trouve de la politique et des rebelles au gouvernement totalitaire - belle époque...

week-end

Jean-Luc Godard - 1967

Un couple de français moyens passe son week-end en voiture sur les routes d’Île-de-France et limitrophes en circulant entre embouteillages monstrueux et accidents sanglants. Leur « weekend » est ponctué de rencontres bizarres dont le FLSO (Front de Libération de Seine-et-Oise).

note : critique violente, sanglante et barrée de la culture de la voiture (tiens j'y pense : "Avouer qu'on a perdu sa voiture, c'est pratiquement se rayer du corps social", in extension du domaine de la lutte)...

Haut de page