Mot-clé - rock n roll

Fil des billets

tournee.jpgTournée

Mathieu Amalric - 2010

Joachim Zand est un ancien producteur français de télévision revient en France après un temps aux États-Unis, avec une troupe américaine de New burlesque : cinq femmes plantureuses et un homme, héritiers d'une longue tradition de cabaret politique et musical. Il produit et dirige leur tournée en France, dans le Grand Ouest, allant de port en port en passant par Le Havre, Saint-Nazaire, La Rochelle, pour théoriquement finir par Toulon.

note : un faux road movie doux amer, kitsch et rock'n'roll, triste et drôle - et des interprètes sublimées par le regard amoureux du réalisateur, comme on dit...

great-balls-of-fire.jpgGreat Balls of Fire !

Jim McBride - 1989

La vie du plus déjanté des génies du Rock'n'Roll, Jerry Lee Lewis, célèbre pour ses chansons qui ont fait le tour du monde et sont des références du Rock des années 60, comme celle du titre, 'Whole lotta shakin' going on' ou encore 'High school confidential', chanteur qui crée le scandale lors de son mariage avec sa cousine Myra qui n'a que treize ans.

note : se laisse regarder, sans plus - mais pas désagréablement vu le sujet...

elvis_the_movie.jpgLe Roman d'Elvis

Elvis - John Carpenter - 1979

Las Vegas, juillet 1969. À quelques instants du coup d'envoi d'un concert qui marque son grand retour sur scène après huit ans d'absence, Elvis Presley, en proie au doute, se remémore son passé.

note : planplan - re-regardons plutôt ultimo elvis ou bubba ho-tep, voire 6 string samourai...

les-idoles.jpgLes idoles

Marc'O - 1964

Lors d'une conférence de presse-spectacle censée annoncer leur formation en trio, Gigi la folle, Charlie le surineur et Simon le magicien, stars de la chanson yéyé, racontent leurs parcours : succès programmés et " résistible ascension ", flops, compromissions, obligations, mariages arrangés ; ils dénoncent leurs impressarios et se sabordent en public. Les idoles ont vécu.

note : une belle curiosité d'époque, certes un peu datée, mais pop en diable, et épatante de vision sur les dérives du star system - le tout 10 ans avant pantom of the paradise, alors...

Bye-Bye-Blondie-2011-1.jpgBye Bye Blondie

Virginie Despentes - 2011

Gloria et Frances se sont rencontrées dans les années 80. Elles se sont aimées comme on s'aime à seize ans : drogue, sexe et rock&roll. Puis la vie les a séparées, et elles ont pris des chemins très différents. Vingt ans après, Frances revient chercher Gloria.

note : mal fichu, joué à côté, bancal, mais c'est des cousines proches dans la famille du rock et du roll - donc plaisant, et soutien (quasi) inconditionnel...

a-dirty-shame.jpgA Dirty Shame

John Waters - 2004

Lorsque Sylvia Stickles, une femme bien sous tous rapports, se cogne la tête lors d'un accident de voiture, c'est la métamorphose. Elle se transforme aussitôt en créature lubrique, au grand dam de son mari Vaughn. En revanche, sa fille, qui dans le plus grand secret se trouve être une danseuse exotique déjà convertie au pouvoir de Ray-Ray, le gourou du sexe local, est plutôt contente. Mais la vérité est ailleurs et seul Ray-Ray la connaît : Sylvia est une envoyée du ciel dont la mission consiste à renforcer le pouvoir du sexe sur le monde.

note : oui, du Z tout à fait regardable genre dynamitons les conventions sociales au millième degré cheap, sur fond de rockabilly - penser à (re)voir du john waters...

end-of-the-century.jpgEnd of the Century: The Story of the Ramones

Jim Fields et Michael Gramaglia - 2003

Réalisé à partir d'archives vidéo et de plusieurs interviews réalisés avec les musiciens ayant fait partie du groupe à différentes époques, le documentaire retrace les 22 ans d'existence du groupe punk américain le plus connu de l'histoire de ce mouvement.

note : onetwothreefour !

great-rock-n-roll-swindle.jpgLa Grande escroquerie du rock'n roll

The Great Rock 'n' Roll Swindle - Julien Temple - 1981

Alors qu’il poursuit ses études à la National Film School de Londres, Julien Temple se passionne pour la culture punk émergente, et particulièrement les Sex Pistols et Clash. Il les filme sur scène et dans la rue avec une camera 16mm. Ce document, “number one”, sera projeté lors des premiers concerts des Pistols.

note : escroquerie organisée et co-scénarisée par malcolm mclaren, totalement à charge des pistols, acteurs débutants qui passent pour des benêts manipulés - gêné après coup, temple leur rendra hommage plus tard dans l’obscénité et la fureur...

When-You-re-Strange-2008-2.jpgWhen You're Strange

Tom DiCillo - 2008

A l'origine, il y a Les portes de la perception, le livre d'Aldous Huxley sur son expérience de la mescaline et d'autres drogues hallucinogènes. La citation de William Blake, qui lui a fourni le titre de ce livre, inspira également Jim Morrison et Ray Manzarek pour le nom du groupe - The Doors - qu'ils fondèrent en 1965 à Venice Beach avec John Densmore et Robby Krieger. Ils allaient devenir l'un des groupes les plus importants et les plus influents du rock américain.

note : plutôt intéressant par son côté 'tout archive', sans reconstitution, qui montre (a priori) bien l'atmosphère de l'époque -  mais ce doc sur les doors est plat, linéaire et bateau...

Robert-Mitchum-est-mort-2009-2.jpgRobert Mitchum est mort

Olivier Babinet et Fred Kihn - 2009

Franky est un acteur de seconde zone en pleine dépression. Arsène, son manager, qui croit en son potentiel de star, l'embarque sur les routes d'une Europe improbable, à la recherche d'un cinéaste mythique, direction le cercle polaire.

note : un roadmovie esthétique et tranquille sur deux beautiful losers aimant le rock'n'roll, aussi plaisant à regarder qu'eldorado malgré franky, qu'on a vraiment envie de secouer - et (le personnage de) olivier gourmet a trop la classe (tiens, on va le surcoter un peu pour la peine)...

the-filth-and-the-fury.jpgL'Obscénité et la fureur : La véritable histoire des Sex Pistols

The Filth and Fury - Julien Temple - 2000

L'obscénité et la fureur est un portrait sans fard des sex pistols, formé d'extraits de concerts et films d'époque, et d'interviews récentes ou d'époque, notamment celle de Sid Vicious réalisée quelques mois avant sa mort en 1979. L'histoire de quatre garçons anglais pas très sages qui ont changé la face du rock.

note : très bon doc de temple, qui forme un bon diptyque hagiographique et critique avec DOA, sur les pistols - mais aussi qui permettent de comprendre en quoi ils ont scandalisé leur époque alors que vu d'ici ce sont surtout de sales gamins camés...

Psych_Out_1968_1.jpgPsych-out

Richard Rush - 1968

Jennie est une fugitive sourde de 17 ans qui part à San Francisco à la recherche de son frère Steve. Dans un café, elle rencontre Stoney, un hippie, qui va l'aider à retrouver son frère. Avec sa bande de copains, Stoney va transformer Jennie en une hippie aux jupes courtes et vont parcourir tous les repères hippies d'Haight-Ashbury à la recherche de Steve.

note : peut être vu comme un documentaire sur les mœurs de l'époque, vie communautaire, vêtements délirants, drogues et musique, mais sans angélisme au vu des nombreux bad trips qui ponctuent le film - nickolson est toutefois peu crédible en gratteux hippie psychédélique...

still-crazy.jpgStill crazy

Brian Gibson - 1998

20 ans après leur séparation, Tony, clavier du groupe Strange Fruit, décide de réunir à nouveau son ancienne formation, afin de participer à un festival en plein air. Retrouvés grâce à l'aide de Karen, l'ex-assistante du groupe, tous les musiciens acceptent le pari. Sauront-ils cette fois dépasser les égos et jalousies d'antan ?

note : un spinal tap pompeux, grandiloquent et souvent ridicule, à l'image de la musique que les 'fruit' véhiculent, le pire du hard-rock fm du début des 80s - et même pas drôle...

masqued-and-anonymous.jpgMasqued and anonymous

Larry Charles - 2002

On fait sortir la vieille star du rock Jack Fate de prison pour un concert unique destiné à relancer la popularité du président mourant d'une amérique en déliquescence, vaguement totalitaire, et totalement corrompue. 

note : au début on se dit que ça va être ironique et malin, entre les caméos jubilatoires d'acteurs ultra-connus et le côté film expérimental politico-révolutionnaire 70s - mais ça ne prend pas...

Joe-Strummer-The-Future-Is-Unwritten-2007-1.jpgJoe Strummer : the future is unwritten

Julien Temple - 2007

En tant que leader du groupe punk Clash à partir de 1977, Joe Strummer a profondément marqué l'existence de ses contemporains. Cinq ans après sa mort, cette influence perdure à travers le monde entier, plus forte aujourd'hui que jamais. Un portrait sans complaisance de Joe Strummer, qui est décrit non seulement comme musicien et légende du rock, mais aussi comme un véritable témoin de notre temps.

note : documentaire intéressant, mais est un peu comme la musique de strummer, bonne voire très bonne au début, et particulièrement mauvaise à la fin - et où on voit que strummer était loin d'être un ange gauchiste dans la vie privée...

Oil-City-Confidential-2009-1.jpgOil city confidential

Julien Temple - 2009

Ce portrait des parrains du punk dans l'Angleterre des années 70's, baptisé Oil City Confidential, a fait l'objet d'une critique élogieuse dans les colonnes du Guardian : "Julian Temple a réalisé de nombreux longs-métrages sur la musique - sur les Sex Pistols, sur les Clash -, mais je ne crois pas qu'il ait jamais tourné un film aussi réussi, subtil et pénétrant que celui-ci". Bref, la critique britannique s'enflamme sur le portrait d'un groupe de rock qui dévala les années 70 pied au plancher, le Dr Feelgood 100 % électrique de Lee Brilleaux et Wilko Johnson.

note : oui, enfin c'était 'juste' un bon groupe de rythm'n'blues, hein, et c'est devenu des messieurs bedonnants en vestes de tweed - sauf brilleaux qui est mort, et wilkoqui est totalement fou, et sauve un peu le film...

Taking-Woodstock-2009-1.jpgHôtel Woodstock

Taking Woodstock - Ang Lee - 2009

Elliot, décorateur d'intérieur à Greenwich Village, traverse une mauvaise passe et doit retourner vivre chez ses parents, dans le nord de l'État de New York, où il tente de reprendre en mains la gestion de leur motel délabré. Alors que la situation est catastrophique, il apprend qu'une bourgade voisine refuse d'accueillir un festival de musique hippie et appelle les producteurs. Trois semaines plus tard, 500 000 personnes envahissent le champ de son voisin et Elliot se retrouve embarqué dans l'aventure qui va changer pour toujours sa vie et celle de toute une génération.

note : sur une bonne idée de départ, filmer le backstage de woodstock en montrant et la grosse machine capitaliste à l'origine du concert et la petitesse et l'incompréhension des locaux, un film gentil et culcul - finalement proche de la caricature qu'on a de l'évènement...

Sex-Drugs-Rock-Roll-2009-1.jpgSex & drugs & rock & roll

Max Whitecross - 2009

La vie de Ian Dury, frappé par la polio dans sa jeunesse et qui contre toute attente a défié la maladie pour devenir l'un des fondateur des la scène Punk-rock anglaise dans les années 1970.

note : musicalement, dury fait quand même des choses assez insoutenables à mes oreilles, et visuellement, whitecrossn'est pas refn et a bien du mal à copier bronson - c'est donc un peu douloureux à regarder...

24h-party-people.jpg24h party people

Michael Winterbottom - 2002

Manchester 1976 : Anthony Wilson, présentateur sur Granada TV, assiste à un concert des Sex Pistols. Totalement inspiré par ce renouveau musical, il crée avec ses amis un label indépendant, Factory Record, et signe bientôt avec Joy Division (futur New Order) puis James and the Happy Mondays. Plus tard, ils créent la Hacienda, club mythique de Manchester ou s'est inventée l'électro.

note : une rockumédie où la musique est bonne au début pas du tout à la fin - lets dance to Joy Division, and celebrate the irony...

a-mighty-wind.jpgA mighty wind

Christopher Guest - 2002

La réunion de 3 chanteurs folk des années 60 pour organiser un show au Carnegie Hall à la mémoire d'un organisateur de concerts récemment décédé.

note : gentil et mou, un peu drôle - où on découvre, ça alors, que guest (ah, spinal tap) a fait plein d'autre rockumenteurs un peu dans le même genre (folkumenteur dans ce cas précis ?)...

- page 1 de 4

Haut de page