Mot-clé - voyage temporel

Fil des billets

Star-Trek-2007-3.jpgStar trek

J.J. Abrams - 2007

L'avenir de la galaxie va se retrouver entre les mains de deux êtres que tout oppose... Le jeune James Tiberius Kirk est un rebelle, une tête brûlée élevée dans une ferme de l'Iowa, et Spock qui a grandi sur la planète Vulcain. Lorsque, sous le commandement du capitaine Christopher Pike, ils sont choisis pour intégrer l'équipage, ils vont se retrouver face à leur première et leur plus grande épreuve. L'adversité ne leur laissera pas le choix : ils devront faire équipe comme personne ne l'a jamais fait auparavant, ou disparaître.

note : un blockbuster un peu tarabiscoté et très kitsch - globalement creux et vain...



Star-Trek-Into-Darkness-2012-1.jpgStar trek - into darkness

J.J. Abrams - 2012

Alors qu'il rentre à sa base, l'équipage de l'Enterprise doit faire face à des forces terroristes implacables au sein même de son organisation. L'ennemi a fait exploser la flotte et tout ce qu'elle représentait, plongeant notre monde dans le chaos. Dans un monde en guerre, le Capitaine Kirk, animé par la vengeance, se lance dans une véritable chasse à l'homme, pour neutraliser celui qui représente à lui seul une arme de destruction massive.

note : crac pow blop wiz, comme de droit - à part ça...

men-in-Black-3-Men-in-Black-III-2011-4.jpgMen in black III

Barry Sonnenfeld - 2011

En quinze ans de carrière chez les Men in Black, l'agent J a vu beaucoup de phénomènes inexplicables. Mais rien, pas même le plus étrange des aliens, ne le laisse aussi perplexe que son partenaire, le sarcastique K. Lorsque la vie de K et le destin de la Terre sont menacés, l'agent J décide de remonter le temps pour remettre les choses en ordre. Il va alors découvrir qu'il existe certains secrets de l'univers que K ne lui a jamais révélés.

note : pas insupportable, mais répétitif et fastidieux - dispensable...

Au_dela_du_reel_1980_1.jpgAu delà du réel

Altered states - Ken Russel - 1980

A la quête de son identité, un chercheur en phénomènes psychiques se prend lui-même pour "cobaye": drogues, hallucinations, altérations physiques le conduisent à un stade hominien. Petit à petit, il devient primate. Seul l'amour de sa femme pourra le sauver.

note : une très bonne première partie post-70s, presque un cousin de zardoz et d'autres - mais une regrettable baisse de régime sur la fin, on ne réalise pas tous les jour the devils...

Looper-2012-1.jpgLooper

Rian Johnson - 2012

20 ans après le début du film, la Mafia aura mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous les témoins gênants. Elle expédie ses victimes 20 ans dans le passé, où des tueurs d'un genre nouveau (les «Loopers») les éliminent. Un jour, l'un d'entre eux, Joe (Joseph Gordon-Levitt), découvre que la victime qu'il doit exécuter n'est autre que lui-même, avec 20 ans de plus. La machine si bien huilée déraille.

note : alors si on m'avais demandé, j'aurai proposé de choisir entre le film-de-sf-temporelle, le film-d'action-ultraviolent, le film-avec-du-paranormal, et le film-romanced-amour - là ça frôle le gloubi-boulga, mais reste un sacré spectacle, et joliment esthétique en sus...

tenminutesolder.jpgten minutes older

première partie : the trumpet / deuxième partie : the cello - 2002

Le projet a été conçu par le producteur Nicolas McClintock comme une réflexion sur le thème du temps, au tournant du millénaire. Quinze cinéastes ont été invités à créer leur propre vision de ce que signifie le temps, chacun réalisant un court-métrage d'exactement dix minutes en ayant la plus grande liberté de choix.

note : retenons Ten Thousand Years Older, de Werner Herzog, sur une tribu d'indiens décimés par le contact avec l'occident / We Wuz Robbed, de Spike Lee, sur l'élection volée d'al gore / About Time 2, de Mike Figgis, un splitscreen trop maniéré mais acrobatique / One Moment, de Jirí Menzel, qui montre le vieillissement d'un acteur à travers sa filmographie - il en reste 11, souvent très/trop esthéticos-romantiques...

Primer-2004-3.jpgPrimer

Shane Carruth - 2004

Dans un garage de banlieue, quatre ingénieurs passent leur temps libre à travailler sur des brevets qu'ils espèrent commercialiser pour leur propre compte. Deux d'entre eux, découvrent une capacité inattendue de ce qu'ils appellent « la boîte ». L'échelle temporelle ne serait pas la même à l'intérieur et à l'extérieur. Ils s'empressent d'en construire un modèle suffisamment grand pour en expérimenter les effets sur eux-mêmes. Il leur suffirait, ont-ils calculé, de «reculer» chaque jour de quelques heures pour manipuler leurs placements boursiers selon les données déjà publiées avant l'expérience. Très vite, ils se sentiront dépassés par ce qui leur arrive.

note : nébuleux, petit budget et gros grains - pas désagréable du tout...

Time-Crimes-Los-Cronocrimenes-2007-3.jpgTime crimes

Los Cronocrímenes - Nacho Vigalondo - 2008

Un homme qui remonte le temps de quelques heures de façon involontaire et se retrouve confronté à son double, à une fille nue au milieu de la forêt, à un étrange personnage au visage recouvert de bandage et à une inquiétante demeure en haut d'une colline qui contient la machine à remonter le temps.

note : un huis clos (quatre acteurs !) plutôt ludique, voire humoristique, qui fait se gratter la tête autour des paradoxes temporels - à un ou deux sursauts près, pas du tout un slasher, contrairement à ce que montre l'affiche...

Source-Code-2010-2.jpgsource code

Duncan Jones - 2010

Colter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n'a aucun souvenir d'être monté dedans. Pire encore, la passagère en face de lui semble le connaître alors qu'il ne l'a a jamais vue. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord. Il se réveille alors dans un caisson étrange et découvre qu'il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d'une personne et de revivre les 8 dernières minutes de sa vie. Sa mission : revivre sans cesse les quelques minutes précédant l'explosion afin d'identifier et d'arrêter les auteurs de l'attentat avant qu'ils puissent en perpétrer un autre.

note : par le réalisateur de moon, efficace, dans le style blockbuster malin à tiroir - un peu à la mode inception, en moins hormoné...

jetaime.jpgJe t'aime je t'aime

Alain Resnais - 1968

Après une tentative de suicide ratée, un homme se retrouve à l'hôpital. En sortant, il accepte de participer à une expérience de voyage dans le temps qui n'a été testée que sur des souris. Mais la machine se dérègle et l'homme retourne dans son passé dans un ordre complètement illogique.

note : un peu trop romantique pour mézigue, mais une agréable élégance old-school et épatament construit - très proche dans un sens de la jetée...

illustrated_man.jpgL'homme tatoué

The illustrated man - Jack Smight - 1969

Un homme dont le corps est complètement recouvert de tatouages est à la recherche de la femme qui a réalisé tous ces dessins. Chacun d'entre eux cache une histoire qu'il a vécu dans le futur ou le passé, éventuellement sur une autre planète, et que l'on vit quand on le regarde.

note : un côté bien barré 70s, très beaux et hilarants designs intérieurs d'époque à la hauteur de l'affiche, et ce dialogue "- Dis-moi, que dirais-tu de faire l'amour" "- Pourquoi ?"...

H2G2__le_guide_du_voyageur_galactique_2004_5.jpgH2G2 : le Guide du Voyageur Galactique

The Hitchhiker's Guide to the Galaxy - Garth Jennings - 2004

Sale journée pour le Terrien Arthur Dent. Sa maison est sur le point d'être rasée par un bulldozer, il découvre que son meilleur ami, Ford Prefect, est un extraterrestre et que la Terre va être pulvérisée dans quelques minutes pour faire de la place à une voie express hyperspatiale. Arthur a une chance de survivre, mais il doit pour cela se faire prendre en stop par un vaisseau spatial, avec l'aide de Ford. Sa plus grande aventure va commencer au moment où notre propre monde disparaît... Arthur va découvrir la véritable nature de l'univers. Il va aussi faire des rencontres, comprendre pourquoi une serviette de toilette est l'objet le plus utile de la création, percer le secret de la vie et découvrir que toutes les réponses à toutes les questions se trouvent dans un fabuleux livre électronique : le Guide du Voyageur Galactique.

note : divertissant...

Mr-Nobody.jpgMr Nobody

Jaco Von Dormael - 2007

Un enfant sur le quai d'une gare. Le train va partir. Doit-il monter avec sa mère ou rester avec son père ? Une multitude de vies possibles découlent de ce choix. Tant qu'il n'a pas choisi, tout reste possible, et toutes les vies méritent d'être vécues.

note : sors de ce film michel gondry ! même avec de vrais effets spéciaux, ça reste tout gnangnan c'que tu fais...

Kin-dza-dza.jpgKin dza dza !

Gueorgui Danielia - 1986

A la suite d’une manipulation imprudente, Dyadya Vova et Skripach se retrouvent transportés sur la planète désertique Pluke de La galaxie Kin-dza-dza. Peuplée d’humanoïdes télépathes, la planète cultive un curieux paradoxe. Disposant d’une technologie très en avance sur la Terre, Pluke présente un système social proche de la barbarie.

note : alors donc on nous dit que c'est un film culte en russie, comme star wars l'est aux us - déjà les russes font peur, mais si en plus ils ont un humour poussif et burlesque ça va devenir dur de les aimer...

Bill_and_Ted_s_Excellent_Adventure.jpgBill & Ted's Excellent Adventure

Stephen Herek - 1989

Ted 'Theodore' Logan et Bill S. Preston, deux jeunes pas bien futés, n'obtiendront pas leur diplôme s'ils ne réussissent pas leur exposé d'histoire. Pas cool. Un type nommé Rufus arrive du futur dans une cabine téléphonique pour leur venir en aide, car l'obtention de leur diplôme semble être important pour l'avenir du genre humain. Ils vont alors effectuer un voyage dans le temps pour parfaire leur exposé.

note : une potacherie 80's culte (paraît-il) aux states - oui, ça fait peur, mais quelques gags corrects...

FAQ about time travel

Gareth Carrivick - 2009

Trois losers célibataires se retrouvent dans un pub où ils ont leurs habitudes : Ray, obsédé par les voyages dans le temps, Toby, fondu de cinéma, et Pete, un grand cynique. Au cours de cette soirée pas comme les autres, ils vont vivre d'étranges expériences temporelles avec Cassie, une jeune fille qui déclare surgir du futur.

note : pastiche des films de spatiaux-temporels très malin, avec tous les paradoxes qui vont bien - et qui a su rester court pour ne pas s'épuiser...

Man From Earth

Richard Schenkman - 2007

Un professeur décide de partir sans donner d'explication. Ses collègues arrivent chez lui pour improviser une fête de départ. C'est là que leur ami décide de leur dire la vérité : il a environ 14000 ans et ne vieillit pas. Il est un homme des cavernes. La discussion s'anime alors, vérité ou mensonge

note : petit huis-clos bavard de bonne facture...

Nimitz - Retour vers l'enfer

The Final Countdown - Don Taylor - 1980

Le porte-avions américain Nimitz disparaît au cours d'une mission de routine, pris dans un gigantesque orage magnétique. A son bord, l'équipage comprend bien vite qu'ils sont revenus en 1941, près de Pearl Harbor, à la veille de l'attaque japonaise. Pourront-ils modifier le cours de l'Histoire ?

note : petit c'était la classe, grand c'est assez mauvais - que penser ?

c'était demain...

Time After Time - Nicholas Meyer - 1979

Londres, 1893. Poursuivi par la police Jack l'Éventreur s'introduit chez le savant H.G. Wells et utilise sa machine à voyager dans le temps. Wells se lance à sa poursuite et le retrouve à San Francisco en 1979 où Jack l'Éventreur a bien l'intention de commettre de nouveaux crimes.

note : plutôt aimé semble-t-il - mais plutôt raté à mon sens...

Abattoir 5

Slaughterhouse-Five - George Roy Hill - 1972

Un ancien soldat américain, émotionnellement marqué par son expérience de la guerre a le don de voyager dans le temps sans aucun contrôle sur sa destination, et oscille entre trois temps : soldat pendant la guerre de 39-45, père de famille dans les 60s et sujet d'expérience pour des aliens sur une autre planète.

note : en effet, c'est un peu bizarre...

southland tales

Richard Kelly - 2006

« C'est ainsi que le monde prend fin... » 2008, Californie. Une attaque nucléaire surprise a précipité l'Amérique dans la guerre. Pour répondre à la pénurie de carburant, la compagnie USident élabore un générateur d'énergie inépuisable, qui fonctionne sur les flux de l'Océan mais altère imperceptiblement la rotation de la Terre. Bientôt, la réalité s'en trouve bouleversée...

note : figurez-vous que je n'arrive pas à me décider à savoir si c'est un navet ou un très bon film - je suis tout partagé...

- page 1 de 2

Haut de page